Ça fait l'actu !

LA CARTE DES URBANITÉS

Jusqu'au



08

octobre
Performance-Urbaine
La Rédaction , le 23 avril 2017
C'est au tour de l'humaniste Diébédo Francis Kéré de jouer à l'architecture temporaire, en créant une construction spectaculaire dont les premières images ont été révélées pour le pavillon éphémère de la Serpentine Gallery !
La petite structure circulaire, vouée à abriter des événements culturels, est inspirée de l'arbre qui sert de point de rencontre dans la maison natale de l'architecte au Burkina Faso. Le "tronc" en acier devient une canopée protectrice en bois, détachée des parois, en bois également.   L'air circulera librement sous la couverture qui protégera les visiteurs de la pluie londonienne et/ou de la chaleur estivale. Adepte d'un travail en harmonie avec les éléments naturels, Diébédo Francis Kéré met le climat en spectacle: l'eau ruissellera sur la toiture jusqu'au cœur du tronc pour devenir cascade, avant d'être évacuée par un système de drainage dans le sol, tandis que les jours créés dans les parois transformeront la petite construction en lanterne au coucher du soleil. "Au Burkina Faso, le climat et le paysage naturel sont une réalité difficile avec laquelle je suis habitué à travailler, raconte l'architecte. Par conséquent, je me suis demandé comment ma contribution dans ce parc royal pouvait améliorer l'expérience de la nature du visiteur". Immersion possible à partir du 23 juin 2017, et pour tout savoir, c'est par ici !!  

2017-08-22

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Le designer Fernando Abellanas a créé un studio d'art caché sous un pont à Valence, en Espagne.

_ Brève

Située en plein cœur du XIIe arrondissement l'ancienne caserne militaire de Reuilly devrait prendre possession de sa nouvelle vie d'ici 2020. L'objectif ? Conserver ces bâtiments emblématiques, mais aussi redonner une nouvelle vie à l'ensemble du quartier.

_ Brève

Une magnifique oasis de verdure a fait surface dans l'une des régions les plus densément peuplées du monde à Mongkok, à Hong Kong.