Ça fait l'actu !

Airbus veut mettre en place des voitures volantes

Brève
La Rédaction , le 24 novembre 2016
    Comment révolutionner le transport de demain ? Airbus propose de mettre en place des voitures Lire la suite
mobilité aéronautique airbus taxi ville     Comment révolutionner le transport de demain ? Airbus propose de mettre en place des voitures volantes. L’avantage : plus de bouchons et plus de pollution urbaine. Vahana et CityAirbus seront bientôt là pour répondre à ce projet digne des plus grands films de fiction.   Blade Runner, Retour vers le futur ou encore le Cinquième Elément, nombreux sont les films de science-fiction à nous avoir mis en tête qu’un jour, nous nous déplacerions en voiture volante. Nous en avons rêvé, Airbus l’a fait !   Dès 2017, Airbus prévoit de tester son premier prototype volant à usage individuel ou commercial. La firme aéronautique ne doute en aucun cas de la faisabilité du projet. Ils ne diffusent pourtant encore aucune information sur le procédé technique qui leur permettrait d’atteindre leur objectif.   Seule une image du prototype a été diffusée, celle de Vahana. L’appareil devrait comporter huit moteurs électriques, deux ailes et devrait s’apparenter aux drones actuels.   Des taxis devraient également être mis en place. Double profit : ils éviteraient les bouchons et seraient plus écologiques. Chacun de ces véhicules serait connecté à notre smartphone pour faciliter la commande.     Dans la conception de la ville de demain, il semble important de redéfinir de nouveaux modes de mobilité pour les grandes métropoles. On estime par exemple que les londoniens passent en moyenne 35 jours de travail par an dans les embouteillages quotidiens. Est-ce qu’investir les airs serait une bonne solution dans la reconfiguration de nos mobilités ?      

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Çà y est, la décision a enfin été prise ce mercredi 17 Janvier, après plus d’un demi-siècle d’indécision. À l’issue du conseil des ministres orchestré par Edouard Philippe et rythmé par le débat concernant la construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) près de Nantes, la décision d’abandon du projet est finalement tombée en fin de matinée. L’intervention du Premier Ministre vient donc clôturer un débat qui anime vivement les foules depuis plus de 50 ans, et en particulier depuis 2008, lorsque le projet a été reconnu d’utilité publique.

_ Brève

À New-York, une équipe d’architectes danois a dévoilé un projet de parking qui pourrait bien révolutionner nos manières de construire…

_ Brève

Elisabeth Borne, Ministre des Transports, a annoncé dans la journée d’hier vouloir faciliter l’implantation de péages urbains aux limites de nos villes françaises. S’il est déjà possible pour les collectivités de plus de 300 000 habitants d’expérimenter pendant 3 ans le concept grâce à un amendement datant de 2013, l’annonce évoquée hier semble être un premier pas vers une véritable concrétisation de la volonté de s’éloigner de l’utilisation de la voiture personnelle dans les centre-villes.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image