Ça fait l'actu !
“Ville : la mort à 15 ans” par Philippe Vignaud, architecte urbaniste
L’installation hier* du Conseil National des Villes (CNV) dans sa version 2015 (cette instance de concertation et de proposition, qui a pour mission de conseiller le gouvernement sur l’élaboration de la politique nationale des villes et du développement social urbain) télescope étrangement le triple meurtre de jeunes hommes de Marseille, qui a ému la presse quelques heures avant de glisser rapidement dans l’oubli des statistiques des banlieues dites sensibles ou à risque. Pourquoi dans la ville, mourir à 15 ans ?
Pour en finir avec l’apartheid à la française
« Ces derniers jours ont souligné beaucoup des maux qui rongent notre pays ou des défis que nous avons à relever. A cela, il faut ajouter toutes les fractures, les tensions qui couvent depuis trop longtemps et dont on parle uniquement par intermittence, la relégation péri-urbaine, les ghettos. Après on oublie, c'est ainsi... Les émeutes de 2005, qui aujourd'hui s'en rappelle, et pourtant... les stigmates sont toujours présents ». Manuel Valls, 20 janvier 2015
Une promesse de Hollande de 5 milliards d’euros pour la politique de la ville : Pour quoi faire ?
Le 15 décembre 2014, le conseil d’administration de l’ANRU a adopté le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine (NPNRU) doté d’un investissement de 5 milliards d’euros sur dix ans. Il fait suite au premier plan 2003-2015 (ANRU 1), alors financé à hauteur de 9 milliards. Ces deux politiques publiques partenariales, majoritairement en faveur de l’urbain, entraînent les partenaires publics et privés, nationaux et locaux, tous acteurs de la production du logement et de la ville, qui financent environ à hauteur de deux fois la mise initiale.
Faire le Mal : Rubrique iconoclaste d’un avocat d’architecture, par Michel Huet
Dans un débat avec Richard Scoffier, à l’école d’Architecture de Versailles, le mois dernier, nous avons rebondi sur la provocation délirante de Rem Koolhaas, à la dernière biennale d’Architecture de Venise : « l’immeuble est une personne ». Notre ami Richard s’était pris à rêver sur les droits des animaux si chers à Brigitte Bardot…
Rubrique iconoclaste d’un avocat d’architecture : Faire le Beau
Citoyens du Monde Beau jour ! Je voudrais m’entretenir beaujourd’hui avec vous voisin, voisine sur les deux sens de l’expression faire le Beau et pour plagier Loysel : « Qui a beau voisin a beau matin ». Commande = Prostitution ? Premier sens, ou plutôt premier non sens. L’image du chien chien dressé sur ses…
Ma première ville
  Ce qui frappe dès l’abord, ce sont les alignements d’arbres par où l’on arrive et qui convergent de toutes parts : majoritairement des platanes centenaires, aux futs tachetés, droits et puissants, puis ramifiés et formant des croisées et des voutes hautes comme une cathédrale.   La ville qui s’ouvre semble comme coupée en deux…

Commentaires récents par Philippe Vignaud

Pas de commentaires par Philippe Vignaud encore.