Ça fait l'actu !

Monsieur BMX met le street-art au service de la solidarité dans l’espace public !

Brève
La Rédaction , le 18 janvier 2017
    Le street-art, comme n’importe quelle forme d’art, véhicule un message auprès de ceux qui le Lire la suite
    Le street-art, comme n’importe quelle forme d’art, véhicule un message auprès de ceux qui le décryptent. Si le street-art contribue bien souvent à embellir visuellement nos paysages urbains, Monsieur BMX a choisi de le rendre utile.         Originaire de Montpellier, l’artiste est bien connu des locaux pour ses célèbres mini-vélos suspendus. Cette fois, ce ne sont pas des vélos qu’il encastre dans les murs, mais des caddies. Plus qu’un projet esthétique, cette installation suscite un réel engouement de la part du voisinage. Le concept est simple. Chacun dépose des aliments, vêtements et produits divers qui pourraient être nécessaires à quelqu'un dans le besoin.   Si ce caddie n’était qu’un test, son succès pourrait bien encourager son auteur à en déposer partout en ville.   Pour découvrir Monsieur BMX, rendez-vous sur sa page Facebook !    
   

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Depuis plusieurs années, on parle régulièrement de smart-city... Néanmoins, au delà de la ville intelligente que l'on peut souhaiter si et seulement si celle-ci serait avant tout humaine, l'un des avantages de cette notion est avant tout la connexion qu'elle permet à tous les habitants des villes. Sur ces pages, nous évoquons régulièrement la mobilité comme l'un des facteurs d'égalité dans le monde urbain tel qu'il est aujourd'hui et tel qu'il se développera demain.

_ Brève

Au cours de l'été, la RATP a vu fleurir une ferme sur le toit de ses bâtiments situés dans le 12e arrondissement. Récemment, une diversité importante d'herbes biologiques, allant du basilic violet à menthe aromatisée en passant par le chocolat et la banane, y a été plantée. Un projet, qui s'inscrit dans l'objectif de la Mairie de Paris, d'atteindre les 33ha de surfaces agricoles pour 2020.

_ Brève

Une fois de plus, JR fait parler les visages. Sur le bord de la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, un petit garçon d'un an fait face aux Etats-Unis.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image