Ça fait l'actu !

Les Débats

Débat

Le week-end dernier, la gare Montparnasse de Paris était perturbée par un grand nombre de retards ou de trains restés à quai. À l’heure où les transports sont de plus en plus rapides et mènent de plus en plus loin, les tendances urbaines et le développement des villes semblent devenir davantage indissociables des transports rapides. Les gares attirent les citadins dans les centre-villes, à proximité, et les aménagements urbains semblent devoir être systématiquement réfléchis en fonction des gares les plus proches.

Débat

À Bali, le volcan Agung crache ses cendres depuis plus d’une semaine. Il menace à tout moment d’entrer dans une phase éruptive qui risque de mettre en danger une grande partie de la population locale. D’ailleurs, 40 000 personnes ont déjà été évacuées, alors que plus de 120 000 voyageurs et touristes subissent des perturbations liées à l’annulation de leurs vols. Le jeudi 23 Novembre, le volcan Popocatépetl situé aux abords de Mexico a également rejeté un panache de fumée dans une explosion spectaculaire.

Débat

À l’heure où tous les marchés de Noël français commencent à ouvrir leurs portes dans un grand nombre de villes, celui des Champs-Élysées de Paris n’a quant à lui pas été renouvelé suite à la demande de la Mairie. Tenu chaque année par les forains, le marché de Noël ne correspondrait pas aux critères de qualité qui devraient semble-t-il, aux yeux des autorités parisiennes, être irréprochables pour mériter une place sur la plus belle avenue du monde.

Débat

Parle-t-on de “bruits de la ville” ou de “sons de la ville” ? Du matin au soir, de jour comme de nuit, le gargouillement de cette machine urbaine ne cesse. Voitures, travaux, badauds, ou encore chant des oiseaux, la ville raisonne. Parle-t-on de bruit ? Parle-t-on de sons ? La réponse est subjective.

Débat

Mise en place dans les années 1970, la « politique de la ville », longtemps érigée en solution aux problèmes des banlieues, n'a pas permis de les enrayer.

Politiciens et politique de la ville : A chacun son style !

Débat

«Donner plus de place à celles et ceux qui ont envie de vivre dans une ville plus pacifiée, avec moins de voitures et moins de stress». C’est par ces mots qu’Anne Hidalgo a lancé en juin 2015 la concertation sur le réaménagement de sept grandes places parisiennes : Bastille, Fêtes, Gambetta, Italie, Madeleine, Nation et Panthéon.

Débat

A Courbevoie, à l’occasion de la fête des jardins de 2015, l’ensemble des habitants se sont regroupés le long de l’allée des vignerons. L’idée ? Transformer cette allée plutôt banale en promenade plantée. Une initiative qui résonne en échos avec les 46 kilomètres de ruelles vertes constituées à Montréal. A Milan, un hectare de forêt végétale a été déposé sur deux tours. À Kaohsiung City, près de Taïwan, un paysage au coucher du soleil, composé de plus de 10.000 variétés de plantes constitue aujourd’hui la plus grande fresque végétale urbaine.

Débat

La COP23 a débuté lundi 06 Novembre à Bonn, dans le but de rédiger un cahier des charges qui permettra d’atteindre au mieux les objectifs fixés à Paris en 2015 lors de la COP21. L’idée principale est de faire face au changement climatique à l’échelle planétaire, selon différentes mesures. Dans un contexte davantage territorial, l’Agence Parisienne du Climat (APC) a pour objectif d’accompagner à l’échelle de la région parisienne la mise en œuvre opérationnelle en faveur de la transition énergétique.

Débat

Banksy, JR ou encore Seth. Des noms qui résonnent aujourd’hui dans l’actualité urbaine. Depuis quelques décennies, l’art urbain, notamment visuel, rencontre un franc succès auprès des citadins. Le festival In Situ d’Aubervilliers, les Nuits Blanches dans plusieurs villes européennes, Seth le globe painter à travers l’émission “Les Nouveaux Explorateurs”, la multiplication d’association telles que Vitry’n Urbaine, qui proposent des balades de découverte du street-art. De plus en plus de manières d’explorer le street-art sont proposées au grand public. Un phénomène révélateur de l’engouement pour cette forme artistique très longtemps rejetée par la société.