LA CARTE DES URBANITÉS

Espaces publics

La Rédaction, le 19 juin 2017

Faire des passages piétons des symboles d’unité


Un symbole dynamique de fierté qui fera désormais parti du tissu urbain d'Atlanta.

Un an après la tuerie d'Orlando, en Floride, où 49 personnes ont perdu la vie, le maire de Atlanta en Georgie voisine a annoncé vouloir démontrer son soutien à la communauté LGBT à sa façon. Au cours de la Semaine de la fierté d'Atlanta (Gay Pride) en 2015, un arc-en-ciel a été temporairement installé à l'intersection de l'avenue Piedmont et de la 10e rue, une zone connue comme étant un carrefour de la communauté LGBTQ de la ville. Le maire d'Atlanta, Kasim Reed, a annoncé tout récemment, pour le triste anniversaire de la tuerie d'Orlando, que la ville rendrait cette installation permanente en hommage au 49 victimes.

En mai, plus de 20 000 personnes avait signé une pétition appuyant le maintien de ces passages piétons. Sarah Rose, une avocate spécialisée en droit LGBTQ qui a aidé à rassembler ces signatures, a déclaré à WSB-TV, une chaîne d'information locale, que cette oeuvre émet une déclaration puissante : "Cela signifie que la communauté LGBTQ fait partie de l'histoire d'Atlanta. Et je pense qu'il est important de reconnaître cela comme toute autre partie de notre histoire".

Crosswalk Passage Piéton Atlanta LGBTQ LGBT USA Arc-en-cielCrosswalk Passage Piéton Atlanta LGBTQ LGBT USA Arc-en-ciel Crosswalk Passage Piéton Atlanta LGBTQ LGBT USA Arc-en-ciel Crosswalk Passage Piéton Atlanta LGBTQ LGBT USA Arc-en-ciel

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image