Ça fait l'actu !

LA CARTE DES URBANITÉS

Arts urbains

La Rédaction, le 08 septembre 2017

L’Aérosol, cette friche ferroviaire qui accueille le street-art à Paris !


54 rue de l’Evangile à Paris, un nouveau lieu éphémère a ouvert le mois dernier. Pendant six mois, l'Aérosol, ancienne friche ferroviaire appartenant à la SNCF, est mis à disposition de tous, artistes, visiteurs, habitants ! En Janvier, cette friche sera transformée en un nouveau quartier d'habitation.

Depuis début août, graffitis et collages ont investi ces 56.000 m². L'Aérosol, au nom évocateur, est un espace de détente, d'appropriation, où les trains ont laissé leur place aux graffeurs. En un mois, près de 15.000 visiteurs sont venus découvrir l'endroit et se restaurer dans les foodtrucks mis à disposition.

Si l'initiative parait curieuse, ce n'est pas le premier essai de SNCF Immobilier. Près de la Gare de Lyon à Paris, Ground Control avait été mis à disposition. La Station, porte d'Aubervilliers avait également été ouverte. Ici, le site se situe dans la partie nord de Paris. Originellement, il fut construit au 19e siècle pour relier les gares du Nord et de l'Est. La "Halle Hébert", devenue l'Aérosol, a été abandonnée en 2017 pour devenir un musée éphémère de l'art urbain. Ephémère, car d"ici quelques mois, le site de l'ancienne Halle Hébert accueillera près de 15.000 habitants et diverses activités commerciales et tertiaires.

Comme cela fut le cas pour de nombreuses autres friches, accueillir l'art est une bonne manière pour les futurs habitants de visiter leur nouveau lieu de vie.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image