Avec les artistes de Raubdrückerin, les bouches d’égouts deviennent des motifs pour nos t-shirts !

Espaces publics

La Rédaction , le 24 avril 2017

Avec les artistes de Raubdrückerin, les bouches d’égouts deviennent des motifs pour nos t-shirts !


Les bouches d’égouts sont parfois bien originales et certains artistes urbains savent les rendre encore plus surprenantes. Lire la suite

Les bouches d’égouts sont parfois bien originales et certains artistes urbains savent les rendre encore plus surprenantes. On vous en avait déjà montré quelques unes par ici ! Mais aujourd’hui, ce ne sont pas les bouches d’égout elles-mêmes que nous allons vous montrer mais plutôt ce que l’on peut faire avec ! Car avec un peu d’imagination et peu de goût pour le bricolage, on peut faire pas mal de choses avec les éléments urbains qui nous entourent et cela aussi nous vous l’avions déjà démontré ! Alors voici aujourd’hui une preuve de plus, inventée par les membres du collectif Raubdrückerin (qui signifie en allemand, "impression pirate »). Ces jeunes artistes berlinois ont eu la bonne idée de réinvestir les bouches d’égouts de nos villes afin de s’en servir comme motifs pour nos vêtements ! Que ce soit pour des t-shirts, des pulls, ou même pourquoi pas des jeans, jupes et autres pantalons, Raubdrückerin a mis au point une technique assez simple pour transférer les motifs, souvent originaux, des bouches d’égouts sur nos vêtements. Avec de l’encre déposé directement sur la bouche d’égout, les textiles sont ensuite transférés sur le textile. Pour cela rien de plus simple, il suffit juste de déposer la matière à imprimer, directement sur la bouche d’égout remplie d’encre. Et le résultat est bluffant ! Avec ça, on ne pourra pas vous dire que vous n’êtes pas très urbains ;-) Vous aimez ? Alors sachez, que vous pouvez aussi de cette manière confectioner tote bags, de sacs et tout autres type d’éléments en tissus !
Arts urbains

Le 19 mai prochain auront lieu les élections présidentielles en Iran. Pour sensibiliser les iraniens aux enjeux politiques que nous sommes en train de traverser à l'échelle internationale, Nafir graffe l'actualité sur les murs. 

Architecture

Pour relancer le tourisme dans leur village, le village de Kampung Pelangi, soutenu par le gouvernement indonésien, a invité des street-artistes !

Espaces publics

Les salles obscures ont elles aussi vu le temps s'écouler.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE