Ça fait l'actu !

Geoffroy Mottart coiffe de fleurs les statues pour les rendre visibles

Espaces publics

La Rédaction , le 09 janvier 2017

Geoffroy Mottart coiffe de fleurs les statues pour les rendre visibles


Les statues et monuments font partie du décor urbain. Bien souvent, nous passons à côté sans même Lire la suite

Les statues et monuments font partie du décor urbain. Bien souvent, nous passons à côté sans même nous rendre compte de leur présence. Ils représentent pourtant un personnage, une histoire, une époque ou une anecdote qui mériterait qu'on s'arrête.   Face à notre indifférence, l'artiste Geoffroy Mottart a cherché à les distinguer. Il est devenu coiffeur de statues en utilisant des fleurs. Qu'elles apportent l'admiration par la qualité du travail ou nous décrochent un sourire par le style surprenant que cela peut apporter aux statues, la mission de Geoffroy Mottart est remplie : nous ne voyons plus qu'elles !                                                                    
Arts urbains

Charles Leval est un jeune artiste français qui a plus d'une corde à son arc. Dessins, collages, peinture... il excèle sous le pseudonyme de Levalet. Et quand il se rend dans la rue, le mobilier urbain devient un véritable acteur des petites scènes de street-art qu'il invente. Les boîtes aux lettres, les postes électriques, les fenêtres et tout le reste y passe et le résultat est pour le moins surprenant ! Voyez plutôt notre petite sélection :

Architecture

Escalader des bâtiments n'a pas toujours eu pour seul objectif de sauver un enfant accroché au bord du balcon. Il s'agit également d'une des activités principales des amateurs d'urbex, d'exploration urbaine. Mais savez-vous quand cette pratique à la limite du légal a vu le jour ? En tout cas en 1930 déjà, certains jeunes au caractère bien trempé n'hésitaient pas à braver la gravité et affrontaient les parois de leur ville de Cambridge. Ils prenaient même des photos et les appareils de l'époque prenaient un peu plus de place que nos smartphones ! Retrouvez ici certaines de ces photos, qui ont été regroupées par l'artiste Thomas Mailaender dans son ouvrage "The night climbers of Cambridge".

Arts urbains

Un demi-siècle après les événements de Mai 68, replongeons-nous dans les rues agitées, dans un bouillonnement qui a profondément marqué les dernières décennies. Signe particulier de l'ambiance dans la ville durant cette période, les affiches placardées sur les murs par les manifestants révèlent fidèlement les relations entre les tensions de l'époque. Nous vous en avons sélectionné une sélection de ces affiches tant symboliques :

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image