Ça fait l'actu !

LA CARTE DES URBANITÉS

Jusqu'au



10

février
Expo
La Rédaction , le 12 octobre 2018
Palmyre, Alep, Mossoul, Leptis Magna : des noms qui résonnent comme les symboles millénaires du fabuleux patrimoine du monde arabe. Mais aussi comme autant de sites martyrs, défigurés par la folie ou la rapacité des hommes, ou menacés par leur négligence et par l’injure du temps. Les voici ressuscités le temps d’une exposition, au fil d’un voyage virtuel et d’une spectaculaire mise en scène immersive…
Vous pénétrez dans un sobre sas d’entrée ; une grande carte murale y situe les quatre sites autour desquels s’articule l’exposition. A présent, faites quelques pas et… envolez-vous ! Car c’est à un impressionnant survol que vous convient ces « Cités millénaires », grâce à la projection à très grande échelle d’images inédites captées par des drones et reconstituées en 3D par la société Iconem, avec laquelle l’IMA s’est associée pour cette exposition réalisée en partenariat avec l'Unesco.

Votre premier rendez-vous sera avec Mossoul, en Irak, dont un gigantesque écran dévoile la physionomie actuelle, de très haut d’abord, puis en se rapprochant de plus en plus. Voici ses rues éventrées par les bombardements, ses monuments martyrisés par Daech ; les ruines de la mosquée al-Nouri où s’autoproclama l’Etat islamique, dont seul subsiste un morceau de mirhab. Et alors que vous planez doucement au-dessus, voici que la mosquée toute entière renaît de ses décombres pour retrouver virtuellement sa forme originelle.



Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

2018-11-14

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

L’habitat indigne, c’est 450 000 logements estimés en France selon le Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales. Sans compter les habitations non répertoriées ! Pour ne plus subir d'autres tragédies, des acteurs mobilisent les citoyens pour lever le voile sur la situation critique des bâtiments.

_ Débat

D’après un article paru dans le World Economic Forum, le monde devrait construire 2 milliards de nouveaux logements dans les 80 prochaines années pour répondre à la population grandissante. Pourtant, la situation actuelle ne semble pas suivre cette trajectoire. Plusieurs mégapoles doivent faire face à une demande toujours plus forte et une offre qui peine à y répondre. Dans ces conditions, comment les villes peuvent-elles répondre à ce défi ? Devront-elles se densifier davantage pour loger tous les urbains ou innover afin d’offrir un logement de qualité pour tous ?

_ Brève

Toulouse Métropole créera sur l’Île du Ramier un grand parc. Le projet, initié en 2010, a passé une nouvelle étape le 4 octobre 2018, quand s’est tenue une réunion publique autour des orientations d’aménagement.