Il y a maintenant deux ans, nous publiions l’annonce de la création potentielle d’une île artificielle au large de la Chine à cause de la surpopulation. Aujourd’hui, nous ne vous annonçons pas la création d’une île, mais de quatre! La réalisation d’une ville ex nihilo va être lancée par des promoteurs chinois. L’archipel se situe au sud de la Malaisie, près de Singapour.
 
 

 
 
Dans la région de Johor Bahru c’est une nouvelle ville qui va sortir des eaux. Logements, immeubles de bureaux, parcs, hôtels, centres commerciaux ou encore écoles, tout est prévu pour répondre aux besoins de 700.000 habitants. Les premiers travaux ont débutés en février dernier, pour un coût global de 100 milliards de dollars.
 
Si Forest City n’est pas encore habitable, des tours sont déjà organisés avec les habitants de Singapour et de Guangzhou pour les inciter à investir.
 
Dans une zone où les villes explosent Forest City, la ville forêt, fait peur. En effet, l’implantation de ces îles commence déjà à avoir une influence sur le marché de l’immobilier local. Une baisse d’environ 20% des prix se serait déjà fait sentir. En effet, l’archipel propose des appartements cinq fois moins chers que les tarifs pratiqués à Singapour, soit 170.000€ pour un appartement avec deux chambres. De quoi donner envie de s’exiler !