Ça fait l'actu !

La vie du grand rénovateur de New York en BD

Brève
La Rédaction , le 27 janvier 2014
Par Benoit Gaboriaud - Mensup.fr Pierre Christin qui a travaillé avec les plus grands, Tardi, Boucq et Lire la suite
Par Benoit Gaboriaud - Mensup.fr

Pierre Christin qui a travaillé avec les plus grands, Tardi, Boucq et Bilal, a eu la bonne idée de confier son nouveau scénario au dessinateur Olivier Balez dont nous avions déjà pu apprécier le trait dans "Le chanteur sans nom" et "J'aurai ta peau Dominique A".

robert_moses_-_le_maitre_cache_de_new_york

Les auteurs, qui collaborent pour la deuxième fois, remettent dans la lumière Robert Moses dans "Robert Moses, Le maître caché de New York". Ce nom ne parle a personne et pourtant cet architecte et urbaniste, au même titre que le baron Haussmann à Paris, à remodelé et rénové la grande pomme. De 1930 à 1970, cet homme passionné et acharné va littéralement transformer la ville en construisant quelques-unes de ses structures les plus célèbres comme le pont Verrazano. Aujourd'hui, il est encore presque impossible de marcher, de rouler, de nager, de pratiquer un sport, de s'asseoir ou même de dormir sans utiliser une de ses créations. Cependant, il n'a pas hésité à délocaliser des populations et dévaster des quartiers entiers. Mais comme lui fait dire Pierre Christin : "impossible de faire une omelette sans casser des œufs". Passionné d'architecture le scénariste dresse le portrait sans concession d'un homme excessif, égoïste, arriviste mais incontestablement doué et visionnaire.


Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Initiatives locales, urbanisme participatif, street-art... Alger fait peau neuve et devient un lieu où les pratiques alternatives mobilisent artistes et citoyens pour donner une nouvelle image à la capitale algérienne.

_ Brève

C’est à Paris, à côté de la place de la République, que 10 organisations ont choisi de s’installer afin d’accélérer le mouvement climatique et social initié il y a quelque mois. Face à l’urgence de la situation, elles ont décidé de se rassembler dans un lieu pour fédérer et alarmer les citoyens.

_ Débat

La journée mondiale de sensibilisation à l’autisme du 2 avril est l’occasion de se questionner quant à l’impact que l’architecture peut avoir sur les personnes atteintes d’autisme. Encore peu pris en compte dans les réalisations architecturales, certaines études ont cependant révélées des liens entre la qualité spatiale des espaces et la diminution des troubles liés à l’autisme. Quelques exemples remarquables de réalisations architecturales peuvent déjà offrir des pistes de réflexion.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image