lead_large
 
 
L’association Camerados, qui travaille pour lutter contre l’isolement social, a installé sa première «Living Room » dans la librairie publique de Blackpool en Angleterre. Le principe est simple. Une sorte de salon public est aménagé. Le décor pourrait ressembler aux salons de nos grand-mamans. Cosy et sans prétentions : tout est mis en place pour qu’on s’y sente chez soi.
 
 
cfc595a44
 
 
Gouters et cafés sont servis. Des petits groupes de personnes se forment pour discuter, partager, échanger. L’accueil est ouvert à tous et chacun est le bienvenu. Le créateur de Camerados a travaillé pendant plusieurs années au sein des services sociaux. Il explique que ce qui caractérise le plus les personnes dans le besoin, c’est l’isolement social. Créer ces espaces d’accueil permet de les réacclimater à des contextes sociaux. Ce sont des lieux stratégiques, qui permettent de solidariser des personnes isolées autour de leurs difficultés souvent communes.
 
Dans cet espace, il n’existe aucune contrainte. C’est à vous de choisir à quel degré vous voulez vous impliquer. Vous pouvez y passer la journée comme passer cinq minutes. Boire le café avec les autres visiteurs ou simplement leur distribuer le goûter.
 
Le concept a séduit en dehors de l’Angleterre. Une salle a été ouverte à Rotterdam et deux salles vont être ouvertes à New-York. A quand les « Living Room » en France ?