Ça fait l'actu !

Quand le piéton est le roi de la Street !

Espaces publics

La Rédaction , le 25 octobre 2018

Quand le piéton est le roi de la Street !


Parce que marcher a été la première forme de mobilité, on vous propose une petite selection de projets ou de dispositifs à destination des piétons dans les villes du monde entier. Et si c'était aussi ça la mobilité du futur ?


©centdegres.ca

Comme beaucoup d'autres villes, comme Londres, Milan ou encore Stockholm, la ville d'Oslo a mis en place en place un péage urbain pour limiter la circulation des voitures en centre urbain. Une mesure qui a permis de donner davantage de place aux piétons dans l'espace public.


©GillesQueffélec

La ville de Locminé en Bretagne a mis en place des passages piétons en 3D pour faire ralentir les automobilistes et privilégier les piétons. Un cas qui n'est pas rare et que nous avions évoqué pour un village en Islande ici.


©Elpais.com


Ce ne sont ni des mascottes, ni des personnes déguisées pour le carnaval. A La Paz, capitale de la Bolivie, Las Cebras (les zèbres) ont un rôle très important : ils s'assurent de la sécurité des citoyens et éduquent les habitants de la ville à marcher en sécurité.


©Elcolombiano.com


Dans les rues de Medellin en Colombie, pour donner plus de visibilité aux piétons, les passages ont été repeints de couleurs colorées. Une pratique qui se repend dans le monde entier pour le plus grand bonheur des amateurs d'art et de couleurs.


©dutchreview.com


Aux Pays-Bas, la ville de Bodegraven a installé des passages piétons uniques en leur genre : une ligne lumineuse au sol prévient s'il est possible de passer (vert) ou non (rouge). Le but ? Eviter aux utilisateurs de smartphones un accident malheureux.


©metro.news


Bienvenue dans le futur ! A Londres, les passages piétons sont intelligents avec ce prototype qui alerte les conducteurs quand les piétons traversent et signale aux piétons lorsqu'ils peuvent traverser.


©yorokobu.es


La ville de Barcelone mène un projet d'ampleur pour la réduction de la voiture en ville en fermant à la circulation certaines de ces rues. Nommé Supermanzanas ou Superillas, ce projet donne aux piétons de nombreux nouveaux espaces à explorer !


©Le Parisien - Photographe Erik Abel


A Göteborg en Suède, les conducteurs roulent au pas alors que les piétons prennent leurs aises. La raison ? Une mobilité qui privilégie ces derniers qui sont prioritaires et peuvent ainsi traverser où ils le souhaitent. Dans cette ville, refuser la priorité aux piétons coûte 2 500 couronnes (260 euros).


©Paris.fr


Depuis le 7 octobre 2018, une Journée sans voiture est organisée une fois par mois dans la capitale parisienne. A cette fin, une nouvelle zone "Paris Respire" a été dessinée, elle regroupe les 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements. Le but est bien sûr de laisser plus de place aux mobilités douces et aux piétons, mais aussi d'améliorer la qualité de l'air et rendre Paris un peu plus paisible et calme le temps d'une journée.

Espaces publics

L'amour, tant de fois cité, chanté, écrit... parce qu'un peu de douceur et de chaleur ne font pas de mal. Tour du monde des villes les plus romantiques !

Espaces publics

Héritiers de rituels antiques, les carnavals se déroulent entre l'Epiphanie et le Mardi gras. Véritable fête mobile, le carnaval est désormais universel !

Espaces publics

On s'envole à la recherche des aéroports les plus beaux, entre singularité et architecture moderne, de la Nouvelle-Zélande aux Etats-Unis. Bon vol !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image