Ça fait l'actu !

Recettes d’initiatives positives pour booster nos villes moyennes

Espaces publics

La Rédaction , le 12 décembre 2018

Recettes d’initiatives positives pour booster nos villes moyennes


De formidables projets prennent aussi source dans les espaces périurbains. Nous en avons sélectionné quelques uns pour en montrer la richesse et casser l'image de ces espaces d'interstices sous-estimés. De la mobilité à l'économie, passant par le social et l'environnement, le périurbain est aussi un lieu d'innovation et de projets en tout genre pour un cadre de vie de qualité et partagé.

Rénovation d'une friche industrielle dans la ville de Pleyber-Christ





Pleyber-Christ est une commune rurale proche de Morlaix qui s’est engagée pour lutter contre l'étalement urbain. Ainsi, pour ne pas construire sur des terrains agricoles tout en assurant son développement urbain, la ville a fait l'acquisition foncière d'une friche industrielle. Il s'agissait d'un lieu où s'effectuait l'embouteillage de vin, comprenant ainsi 9174 m² en cœur de bourg pour redynamiser le coeur de ville. Pour accompagner le projet, un état des lieux du commerce local a été effectué pour évaluer l'ampleur de la disparition des commerces alimentaires de proximité. Son enjeu est de créer un lieu de vie, pour une mixité sociale et générationnelle avec la création de logements mais aussi de commerces, notamment avec l'installation de producteurs locaux pour une vente directe de leurs produits.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Revitalisation d’un îlot à l’état d’abandon à Jugon-les-Lacs





Autre exemple de reconversion d'une ancienne friche en centre-bourg, l'emprise de l'ancienne poste de Jugon-les-Lacs a été réaménagée et densifiée. Ainsi, sept logements sociaux ont été créés avec l'installation d'une nouvelle supérette. Le lieu a aussi été intégré au reste du tissu urbain par des cheminements doux directement accessibles de la rue principale. Une réponse aux enjeux de ce petit bourg, qui malgré une activité touristique soutenue, s’est vidé peu à peu de ses habitants et de ses commerces.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Projet V





Situé dans un ancien site industriel à Dole, ce véritable tiers-lieux nommé V est un bâtiment de bureau devenu espace de travail et de coopération économique. Le collectif à sa source est né de manière informelle en 2014, alors que le propriétaire et des entrepreneurs étaient à la recherche d'un local. A ce jour, c'est désormais 24 entreprises qui se partagent le bâtiment et proposent un large champ de compétences : communication/média, architecture, négoce de matériaux écologiques, graphisme, couture, photographie, artisanat, ... Le lieu participe aux initiatives économiques locales, propose aussi une programmation (projection, débats, ateliers créatifs,…) et valorise les projets culturels et artistiques locaux.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Le projet du 100e Singe





Projet en création, 100e Singe est un Tiers-Lieu pour inventer le lieu de travail de Demain qui se veut collaboratif et inspirant. Il inclut l'ensemble des nouvelles formes d'agriculture et cherche à redonner du sens dans le travail. C'est pourquoi l'espace propose un espace de travail agréable, verdoyant et apaisé, mais aussi stimulant et inspirant, qui s'adapte aux besoins et cultive la convivialité.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Au p'ti Vilco





Dans ce petit village en Essonne de moins de 1000 habitants est né un projet de café associatif nommé "Au p'ti Vilco". Plus qu’un simple commerce, c'est un lieu de vie développé et soutenu par les adhérents de l'association. Ainsi, chacun peu participer, devenir acteur et moteur de ce lieu, notamment par des propositions d’animations et de programmation … L'enjeu n'est pas lucratif mais plutôt humain, notamment pour créer des liens sociaux et intergénérationnels entre les habitants.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Les voitures Autofree





Porté par la municipalité de Tinchebray Bocage, ce dispositif Autofree d'autopartage propose quatre voitures disponibles en libre-service et réservables sur une plateforme numérique aux habitants de cette commune. Bien sûr, les tarifs se veulent abordables et l'enjeu est de réduire la dépendance des habitants envers la voiture individuelle, souvent très coûteuse pour les ménages. Ce dispositif se veut aussi social, permettant ainsi l'accès à l'ensemble des services du territoire à tous, et écologique, puisqu'il s'agit de véhicules électriques.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Les refuges périurbains





Dans le périurbain de Bordeaux, des refuges uniques sont nés pour accueillir gratuitement des hôtes (sous réservations) et les inviter à s'émerveiller devant la nature de ces lieux particuliers. Entre architecture et art, ces refuges sont judicieusement placés le long des itinéraires de randonnée dans la métropole bordelaise. Ils invitent les citoyens à porter un nouveau regard sur le périurbain.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Le Périurban Park





Ce projet vise à sensibiliser les citoyens sur l'importance de la nature en les impliquant pleinement. Ainsi, ce projet Périurban Park, porté par l’association des Planteurs volontaires, vise le renforcement de la trame verte de la métropole lilloise et une intervention sur les paysages, par le repérage des terrains publics ou privés pouvant accueillir des arbres. Il est prévu de planter 50 000 arbres dans le cadre de chantiers citoyens participatifs associant différents acteurs (élèves, municipalités, maisons de retraite, détenus, personnes démunies). Ce projet intègre donc une gouvernance participative pour un verdissement et une amélioration de la qualité de vie périurbaine.

Espaces publics

Les villes associent de plus en plus les habitants aux décisions prises dans leur commune à travers le budget participatif ! Tour d'horizon de quelques projets réalisés ou retenus !

Espaces publics

2019 sera sans aucun doute riche en nouveauté sur la scène urbaine et en nouveaux projets urbains d'ampleur. Mobilité, architecture, renouvellement urbain, espaces publics ouverts, innovations environnementales ou d'usages, seront au menu que l'on soit à Quito, Paris ou Shenzhen.

Espaces publics

En hiver, les installations lumineuses installées pour les fêtes sont comme les champignons, elles poussent partout, surtout dans les villes au climat rude. Au royaume du froid règne la lumière. Un moyen de réchauffer les coeurs, de sortir de la pénombre des longs hivers. Venez à la découverte de la beauté de ces fêtes avec quelques exemples d'installations lumineuses, de la statue au sapin, passant par les façades scintillantes.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image