Le photographe originaire de Turquie nous partage la vision qu’il a de la capitale turque, Istanbul. 

Ses photos sont chargĂ©es et remplies de dĂ©tails, tout en dĂ©gageant du calme, et de la sĂ©rĂ©nitĂ©. À travers ses clichĂ©s, il capture aussi bien la solitude que l’amitiĂ©. La ligne entre sĂ©rĂ©nitĂ© et mĂ©lancolie est toujours fine. Si la nuance Ă©motionnelle des photos est rĂ©ussie, c’est non seulement grĂące Ă  son Ɠil prĂ©cis mais aussi son utilisation de la lumiĂšre. Techniquement, la rĂ©alisation est superbe. Il place les lumiĂšres vives et rĂ©confortantes au milieu d’univers ternes. Il nous partage ainsi une vision unique de sa ville. DĂ©couvrez diffĂ©rent quartier, et partez Ă  la rencontre des pĂ©cheurs solitaires et des bandes d’enfants. Entre Mer et Terre, Istanbul est une ville complĂšte et chargĂ©e d’histoire.

Les photos de Tolga nous montrent la « Nouvelle Rome Â». Des rues Ă©troites, des bĂątisses monumentales. L’ancienne capitale Turque possĂšde une longue Histoire et l’artiste nous en raconte une partie. Si Istanbul est magnifique, l’urbanisme reste un de ces principaux problĂšmes. C’est, en effet, l’une des rĂ©gions botaniques les plus riches de l’Asie, de l’Europe et du monde, avec plus de 10 000 espĂšces de plantes en Turquie, dont 2 500 endĂ©miques Ă  Istanbul.L a couverture forestiĂšre de la province d’Istanbul est d’ailleurs de 45 %. La municipalitĂ© est donc obligĂ©e de dĂ©forester afin de pourvoir des nouvelles installations comme des ponts ou des aĂ©roports

Des clichĂ©s simples et doux qui donnerons aux addicts du voyage une nouvelle destination Ă  visiter, si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait…

Tolga Ahmetler

Retrouvez son instagram ici