Ça fait l'actu !

Grand Paris : Les chantiers s’animent !

Brève
La Rédaction , le 27 septembre 2018
Après KM1 à Clamart, KM2 à Cachan et KM3 à Champigny, la Société du Grand Paris Express invite habitants et curieux pour fêter le lancement des travaux de la ligne 16 au KM4, sa quatrième édition de festivités sur les chantiers.
L’initiative KM (symbole des kilomètres à parcourir jusqu’à la mise en service du Grand Paris Express) prend de plus en plus d'ampleur.
C’est le patron du Centquatre, José-Manuel Gonçalvès, qui a imaginé et élaboré ce programme artistique et culturel. Il voit le chantier comme un temps de friche, qui peut aider à animer les échanges et promouvoir les innovations et a donc travaillé avec habitants et artistes.
Mais l’idée des installations éphémères va plus loin : afin de créer de l’attractivité et une réelle identité autour des futures gares, les quartiers devront être modelés durant, ainsi qu’après la phase de chantier.

KM4 donnera l’occasion de découvrir les chantiers de trois gares du Grand Paris Express pendant les trois premiers week-ends d’octobre dans un cadre artistique et festif. Avec une programmation spécifique pour chaque endroit, cette initiative permettra au public de s’informer sur la nouvelle ligne 16 du métro et de montrer les designs des gares, en présence de leurs architectes.
Flyer du "KM4 la ligne 16 entre en piste !"

Les premières festivités se dérouleront les 6 et 7 octobre à La Courneuve. À cette occasion, concerts, installations artistiques, performances de danse et d’acrobatie, découverte de maquettes, et balades urbaines seront proposés entre 14H et 18H. À partir de 18H30, le public sera invité sur la place de la Fraternité, où se fera l’ouverture de la saison culturelle de La Courneuve - Nuit Blanche. Le dimanche, entre 14H et 18H, des débats autour des gares de la ligne 16 et des ateliers pour les familles auront lieu.

Le week-end suivant (13 et 14 octobre) sera organisé au Bourget. Ici, le public sera accueilli de 16H à 22H, et pourra profiter d’installations et de performances artistiques et musicales. Un bal populaire, un DJ set et un repas chantier où l’on dégustera le fameux “gigot bitume” seront par ailleurs organisés. Une balade urbaine d’environ 2H partira de Paris-La Villette via Pantin et Aubervilliers jusqu'au Bourget. Et le dimanche, entre 14H et 18H, seront organisés des ateliers, l'installation d’une ludothèque, ainsi qu'une rencontre avec les architectes.

Le troisième et dernier week-end se tiendra les 20 et 21 octobre à Saint-Ouen. Le samedi, entre 18H et minuit, des installations artistiques, des performances et un DJ set animeront le chantier. Un repas et des balades urbaines sont également au programme. Dimanche, de 14H à 18H, des ateliers et une dernière rencontre avec les architectes des futures gares de la ligne 16 seront proposés.

Par ces événements, le public est invité à un voyage gratuit, convivial et festif autour du Grand Paris Express. Une autre manière de faire vivre la métropole et d'y créer des instants d’urbanité partagés !


Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Un petit village japonais s’approche d’une démarche zéro déchet et accueille une brasserie à l’image de ses habitants. Écologique par le recyclage de ses matériaux, cette architecture embrasse l’identité et le mode de vie en économie circulaire de ce lieu de vie.

_ Brève

L’association The Good Chance Theatre se déplace entre les différents camps de réfugiés et centres d’hébergement grâce à des dômes mobiles, dans le but de favoriser un accès gratuit à la culture et renforcer le lien social.

_ Débat

Les maires des villes de banlieues et des petites communes démissionnent de plus en plus, démotivés par le manque de moyens, lassés par leur surmenage et le manque de considération de l’Etat et des citoyens. Alors comment stopper les démissions ? Comment redonner du sens à l’échelle locale et à cette fonction ?

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image