Ça fait l'actu !

JO2018 – Une fresque de la paix au cœur du village olympique

Brève
La Rédaction , le 07 février 2018
Les Jeux Olympiques d’hiver débutent ce week-end à PyeongChang, en Corée du Sud. Cet événement sportif est l’occasion d’instaurer une « Trêve olympique » qui symbolise la paix et l’amitié entre les peuples. Et pour représenter cet instant pacifique, une fresque est traditionnellement dessinée dans le village olympique destiné à héberger les sportifs du monde entier.
Depuis les Jeux de Turin en 2006, les athlètes et les représentants de chaque délégation sont invités à apposer une marque de leur passage sur cette fresque afin de promouvoir un message de paix qui pourrait être porté par le monde du sport.

Cette année en Corée, la fresque a été inaugurée lundi 05 Février, quelques jours avant la cérémonie d’ouverture de la 23è édition des Jeux d’hiver. Son créateur est le coréen Jaeseok Lee, connu pour s’être déjà impliqué dans la réalisation d’œuvres artistiques dénonçant les problématiques sociales que le monde peut actuellement connaître.

Par ailleurs, un consensus a été signé en Novembre 2017 par les deux Corées ainsi que par le Japon, la Chine, la France et les États-Unis, les futurs organisateurs des Jeux Olympiques. Ce consensus est un engagement de chacun des pays à ne pas rompre la trêve durant cette édition des Jeux d’hiver.

Par la suite, la fresque de la trêve sera replacée dans la ville coréenne en souvenir de ce message de paix mondiale.

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Parce que l'automne est là, on vous propose une série de documentaires Arte pour se réfugier au chaud sous la couette avec un bon chocolat, café ou thé ! Bien sûr, ils parlent de la ville, chacun à leur manière, pour (re)découvrir la richesse de l'histoire urbaine et la diversité des urbanités du monde entier !

_ Brève

La Nuit Blanche aura lieu ce week-end, dans la nuit du 6 au 7 octobre. À l’occasion, de nombreux lieux culturels resteront ouverts et inviteront le public par ses installations et performances artistiques à oublier pendant quelques heures le rythme du quotidien.

_ Brève

Les passants de la station Barbès-Rochechouart ont été surpris par l’ouverture de leur “nouveau kiosque”, installé dans la nuit du vendredi, 14 septembre à samedi, le 15. Ouverture définitive ou simple plaisanterie ? Le mystère autour de la “carotte” rouge a enfin été révélé.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image