Ça fait l'actu !

Ces femmes entrepreneures qui font bouger la ville !

Espaces publics

La Rédaction , le 17 avril 2019

Ces femmes entrepreneures qui font bouger la ville !


Il y en a pour tous les goûts, restauration, innovation technologique, éducation, biodiversité... Voici un petit tour de différentes entreprises mêlant innovation et ville !

Le 17 avril est l'occasion de fêter la journée de la femme digitale. Ceci est un rendez-vous annuel inspirant car il vient mettre en lumière les femmes qui œuvrent dans notre société digitale afin d'innover.

 

On vous a sélectionné quelques entreprises, qui ont changé certains modes de consommation grâce à l'entreprenariat féminin et son ère digitale.

 

Lucie Basch, fondatrice de Too Good To Go

 

Too Good To Go est une application de restauration. La fondatrice a eu l'idée de cette entreprise par la constatation annuelle de gaspillage alimentaire.

 

Le concept est tel que les boulangeries, restaurants, bouchers... s'inscrivent et mettent à disposition les invendus de la journée à des pris minis. Cette application permet de créer un engagement contre le gaspillage alimentaire tout en s'accordant des petits plaisirs, et en faisant marcher le commerce de proximité.

Julie de Pimondan, fondatrice de Fluicity

 

Cette startup a développé une application permettant d'engager les citoyens au sein des décisions d'intérêt général.

 

Elle est à destination des acteurs de la ville afin qu'ils soumettent leur projet, et des citoyens pour leur permettre de contribuer aux décisions collectives. Une bonne innovation qui permet de mêler les citoyens et les projets des collectivités locales.

 

Cosette Vivier, co-fondatrice Botaki

 

Botaki, est un jeu à destination des enfants qui a pour but de reconnecter les jeunes, et la nature.

 

Entre le réel et le virtuel, les jeux créés par Botaki ont un réel rôle éducatif, et de sensibilisation envers les enjeux environnementaux dont la nature fait les frais.

Valérie Mas, co-fondatrice de WeNow

 

WeNow cible les grands enjeux du réchauffements climatiques. Au coeur ses préoccupations se retrouve l'envie d'agir ensemble, pour limiter nos émissions quotidienne de CO2.

WeNow est un dispositif qui agit sur diverses étapes pour neutraliser les émissions. Ils accompagnes les entreprises, villes et particulier dans des démarches de limitation d'empreinte carbone.

Polina Mikhaylova, co-fondatrice de Knot

 

La mobilité urbaine étant un intérêt principal dans les villes, la start-up Knot a déployé des trottinettes connectées à Colmar en Alsace, et à Saint-Denis en Île de France.

 

Knot met à la dispositions des pratiquants de la ville des trottinettes en libre-service. Ces trottinettes sont gérées par le biais d'une application mobile. Le déplacement par trottinette est largement dédié à divers trajets, et aux trottoirs.

Marie Charbol, co-fondatrice de Veloptimo

 

Le vélo est le mode de déplacement le plus apprécié. Cette startup est née des besoins de déplacements citadins. La société aspire à retrouver des modes de vie et de déplacements davantage sain, conviviaux, et agiles.

 

L'objectif de ce concept est de créer un déplacement qui soit durables, et qui permet d'éviter les soucis de stationnement, et cela à moindre coût.

 

 

Loubna Ksibi et Donia Souad Amamra, co-fondatrices de Meet My Mama

 

L'idée est née suite à un pitch effectué sur le concept de traiteur à valeur ajoutée. Un traiteur où la cuisine faite serait réalisée par des femmes réfugiées.

 

Une occasion d'humaniser davantage le service de traiteur, en le rendant plus joyeux, épicé et souriant avec les différentes cultures.

Claude Terosier, fondatrice de Magic Makers

 

La startup Magic Makers, a pour objectif  de déployer ses ateliers de programmes éducatifs sur une plus grande échelle, et d'acquérir de nouveaux lieux pour pouvoir se répandre.

 

Le concept est simple et innovant, proposer des ateliers d'apprentissage aux enfants et adolescents, dédiés au numérique. Éveiller les enfants sur le monde demain de manière ludique ? C'est ce que fait Magic Makers.

 

Un concept qui permet de faciliter l'insertion professionnelle, et sociale.

Sandra Le Grand, fondatrice de Yapuka

 

Cette entreprise a souhaité innover en mettant en place des approches de travail qui couvrent différents aspects tels que la valorisation, l'introspection... C'est pour cela que Yapuka offre un accompagnement professionnel grâce au développement de sa plateforme.

 

Ludique et simple d'usage, la plateforme propose aux jeunes des contenus audiovisuels comprenant des témoignages. Ce qui permet de dynamiser et rendre ce concept concret et professionnel.

Espaces publics

Les festivals de cinéma sont souvent l'occasion pour des producteurs et réalisateurs de présenter leur film en avant première.

Espaces publics

Émerveillez-vous devant une petite sélection des plus belles baies du monde !

Architecture

Quelques unes de ses plus belles réalisations de Frei Otto.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image