Ça fait l'actu !

La ville dans les clips de Romain Gavras

Architecture

La Rédaction , le 06 septembre 2018

La ville dans les clips de Romain Gavras


Alors que le réalisateur Romain Gavras vient de sortir un nouveau film, Le monde est à toi, on en profite pour vous faire (re)découvrir l'univers urbain sombre de ses clips. De la ville fantôme aux émeutes, il explore des ambiances angoissantes à l'esthétique particulière, en explorant des architectures et des atmosphères urbaines.



Gosh - Jamie XX (2016)



Tianducheng est une ville-fantôme chinoise qui a repris les codes de l'architecture française. On y trouve donc en son centre, une Tour Eiffel et des immeubles inspirés du style Haussmannien. C'est là où Romain Gavras a tourné son clip pour Gosh de Jamie XX.



No Church In The Wild - Kanye West et Jay Z feat. Frank Ocean (2012)



Sorte de clin d'œil à la révolution française et ses barricades, le clip No Church In The Wild oppose manisfestants insurgés et CRS à Prague avec une mise en scène particulièrement marquante et une esthétique presque poétique, malgré la violence.



Stress - Justice (2007)



La ville comme lieu stressant où peut surgir de nullepart la violence, tel est l'univers urbain que décrit le clip Stress de Jusice, dans lequel on suit un gang de jeunes, dans Paris et sa banlieue, qui détruisent tout sur leur passage.

Architecture

Au grand bonheur des joueurs, les équipes graphiques de jeux vidéos ont l'habitude de créer des villes de toutes pièces. En 2015, les créateurs de The Order : 1886 se sont emparés de l'imaginaire et de l'univers Steampunk.

Architecture

Avec son documentaire 'Cholet: The Work of Freddy Mamani', le réalisateur Isaac Niemand met en lumière le travail original de l'architecte bolivien Freddy Mamani. Inspiré par la culture andine aymara dont il est originaire, celui-ci créé des "Cholets" sur les hauteurs de l'altiplano, des parenthèses fastueuses, loufoques et colorées au milieu de la sobriété d'une banlieue précaire et monotone.

Architecture

Le photographe et vidéaste italien Marco Ghisetti nous donne des ailes avec son drone et nous fait découvrir les villes italiennes autrement. On s'envole avec ses clichés qui nous font prendre un peu de hauteur pour admirer un panorama de paysages urbains poétiques qui laisse apparaître les visages contrastés des villes marquées par toutes les époques et riches en histoire. Venez découvrir à travers ses photographies l'harmonie des toits, la succession des lignes et des trames, la géométrie des édifices pour un voyage au dessus de ce beau pays qu'est l'Italie.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image