Ça fait l'actu !

Le quartier de Paddington à Londres, un lieu d’innovation

Brève
La Rédaction , le 12 septembre 2018
La capitale anglaise cherche encore et toujours à se moderniser, n’ayant pas hésité à remplacer ses vieux quartiers historiques centraux par des gratte-ciels modernes. On peut ainsi voir, peu à peu, la verticalité des bâtiments dessiner la skyline londonienne dans les quartiers de la City ou à Canary Warf, lui donnant parfois un air de ville américaine.
Dans l’ouest de Londres, se trouve le quartier de Paddington, un lieu qui avait la réputation avant les années 2000 d’être abandonné, voire “mort”, et cela malgré sa centralité. La raison d’un tel phénomène ? Le lieu autrefois attractif fut délaissé à cause de la baisse du transport fluvial et ferroviaire. De plus, le quartier est coincé entre un hôpital, une gare et un boulevard, des frontières physiques fortes qui n’ont pas de quoi faire à première vue rêver les habitants. Mais le cadre du quartier lui donne un potentiel important, puisqu’il possède des rues typiques de l’époque industrielle et se situe entre les deux grands parcs de Londres : Hyde park et Regent park. Pour couronner le tout, il possède également un bassin relié au canal et à la “petit Venise” londonienne !

À la vue de ce potentiel, la ville multiplie depuis une décennie d’années les actions pour dynamiser le quartier. Elle profite notamment du bassin pour proposer des aménagements en lien avec l’eau et s’est lancée dans plusieurs projets immobiliers de grandes envergures.

Interagir avec le bassin

En même temps que Paddington se renouvelle avec la construction de nombreux immeubles modernes, le quartier s’est équipé de deux ponts très originaux. L’un d’eux s’appelle “Rolling Bridge”, inauguré en 2005, a la particularité de pouvoir se replier sur lui-même !


Un second, inauguré en 2014, nommé “Fan Bridge”, est découpé en plusieurs segments dans sa longueur. Il remonte pour laisser passer les bateaux de manière à former un éventail. Un pont qui fait donc aussi office d’œuvre sculpturale !


Toujours en quête d’innovation, un parc flottant a été installé sur le bassin ! Le Floating Pocket Park, ouvert en 2017, est une structure de bois flottante à la fin du bassin, sur lequel des plantes, des parterres d’herbe artificielle et des bancs ont été installés. Un écrin de verdure dans ce quartier moderne où domine le verre et le béton.


Le parc possède même son propre point d’amarrage pour les bateaux du canal. Cela a d’ailleurs permis l’ouverture d’une péniche hôtel, The Boathouse London.

Un futur vertical ?

La tour du 1 Merchant Square

En parallèle de ce développement et de l’aménagement des espaces publics autour du bassin, le quartier de Paddington n’échappe pas à la frénésie de la verticalisation londonienne. Ainsi, la construction de la tour résidentielle 1 Merchant Square a été lancé et accueillera également un hôtel. Une tour signal pour le quartier, qui offrira un nouveau point de vue panoramique sur Londres. Mais elle aurait pu bien être surpassée par un autre projet !

Le premier projet de tour par Renzo Piano

En effet, l’architecte star Renzo Piano souhaiterait revenir à Londres, après y avoir construit la plus haute tour de l’Union Européenne : The Shard. Ainsi, une nouvelle tour dessinée par ses soins est envisagée dans le quartier de Paddington. À côté de la gare, la ville souhaite construire de nouveaux bureaux, mais la première proposition de 2015, qui présentait une fine tour cylindrique de 224 mètres avait reçu plusieurs oppositions, principalement à cause de la hauteur du bâtiment qui détruirait la skyline du quartier.

La seconde proposition de Renzo Piano

L’année suivante, l’architecte star avait proposé un immeuble bien moins haut, mais plus large, toujours couvert de verre. Une alternative qui a agréablement surpris les opposants qui ne pensaient pas réussir à faire modifier le projet de façon si significative. Cependant, ces derniers reprochent toujours au nouveau design une trop forte rupture avec l’architecture du quartier. Les défenseurs, eux, insistent sur le boost d’attractivité que pourrait offrir un tel projet pour le quartier qu’il trouve toujours trop calme… L’avenir nous dira si Paddington deviendra une nouvelle centralité d’importance pour la grande ville de Londres !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image