Construire des maisons durables à l’aide de bouteilles en plastique

Brève
La Rédaction , le 16 juin 2017
Dans un camp de réfugiés algérien, un réfugié sahraoui rend les maisons plus durables face aux conditions météorologiques difficiles en utilisant des ordures !

Tateh Lehbib Breica. Retenez son nom, il risque de revenir souvent dans vos oreilles. Dans une vidéo postée par le Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR), on y apprends que dans les environs de Tindouf en Algérie, un réfugié sahraoui, construit des maisons pour d'autres réfugiés à l'aide de bouteilles en plastique remplies de sable.

Dans le camp de réfugiés d'Awserd, l'un des cinq qui entourent la petite ville de Tindouf, vivent depuis 1975, date de la guerre du Sahara Occidental, plusieurs milliers de personnes. Le climat de cette région provoque souvent des dégâts monstrueux. Orages, fortes pluies détruisent souvent les habitations vétustes de ces populations. En 2015, une tempête réduit des milliers d'habitations à un champs de ruines. C'est en commençant par aménager une maison pour sa grand-mère avec des bouteilles en plastiques que l'histoire a commencé.

La structure est plus tenace face aux fortes pluies et la forme circulaire des bouteilles rends les maisons aérodynamiques et résistantes aux tempêtes. Son idée a eu un tel impact sur le camp que le HCR a décidé de financer ses constructions et ainsi pu construire 25 autres maisons dans cinq autres camps de la région.

 

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image