Ça fait l'actu !

Une véritable oasis surgit sur un toit de Hong-Kong

Brève
La Rédaction , le 11 juillet 2017
Une magnifique oasis de verdure a fait surface dans l'une des régions les plus densément peuplées du monde à Mongkok, à Hong Kong.
La société hongkongaise New World Development s'est associée au studio d'architecture néerlandais Concrete pour la construction du Skypark, un immeuble de luxe innovant où les millennials, ces jeunes nés dans les années 2000, peuvent évoluer ensemble dans de beaux espaces de "co-living" (vivre ensemble). Jusque-là rien de nouveau en soi, me direz-vous... Pour comprendre l'ampleur de cette infrastructure, il s'agit de se rendre au dernier étage pour apprécier le joyau de ce projet (et comprendre l'origine du nom). Un parc unique, des panneaux solaires et quelques éoliennes.

En partie alimenté par de l'énergie propre, Skypark ouvre la voie aux développeurs locaux pour adopter une approche plus écologique dans la construction de nouveaux immeubles. Qui aurait cru il y a encore quelques années que ces immenses tours de verre et d'acier deviendraient des havres de paix pour les habitants qui tentent de fuir les rues étroites de Hong-Kong ?

Le paysagiste Adrian L. Norman a créé le jardin du toit Skypark en combinant la créativité, l'artisanat et la communauté. Cet espace de verdure se distingue par son grand jardin à gazon, appelé "The Lawn", qui offre aux résidents le luxe de pique-niquer avec vue panoramique sur toute la ville. De nombreux autres espaces ont été pensés, y compris des coins privés et une cuisine extérieure avec barbecue. Ça fait rêver...

Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop

Skypark Hong Kong Jardin Oasis RooftopSkypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop Skypark Hong Kong Jardin Oasis Rooftop

Crédit Photo : Brochure Skypark / ©Concrete

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Feng Shui, méditation et encens pourraient définir l’ancienne architecture asiatique. Le modernisme a instauré les buildings gris et « l’architecture de la photocopieuse ». La nouveauté ? Les prouesses techniques modernes associées au spiritualisme asiatique d’antan.

_ Brève

Nombreuses sont les villes qui exploitent un nouveau potentiel foncier : les friches urbaines. Strasbourg fait dans l’originalité en exploitant un bunker afin d’y développer l’agriculture bio en plein cœur de ville.

_ Brève

Comment créer du bâti dans des espaces surpeuplés ? Tel est le défi qu’une agence d’architecture s’est lancé. Ainsi est né un projet innovant : la Tikku House.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image