Ça fait l'actu !

86 000 litres de bières sur les murs de Paris !

Brève
La Rédaction , le 22 février 2018
Vous êtes amateurs de bières inédites ? Alors cette nouvelle vous ravira ! Suite à un appel à projets lancé en Novembre 2017 par la ville de Paris et sobrement nommé « houblon », 10 murs de la capitale seront le support de la plante grimpante, ingrédient incontournable de la fameuse boisson mousseuse.
Au total, ce sont 1000 mètres de murs qui seront recouverts de houblon, dans 7 départements de la ville. Directement sur l’espace public (XIIè arrondissement par exemple), ou bien dans des endroits moins exposés comme dans des centres sportifs, les 10 murs sélectionnés seront répartis sur l’ensemble de la commune, avec une légère dominance au Sud et à l’Est.

La culture de la plante, qui pourra atteindre jusqu’à 10 mètres de hauteur, pourra être effectuée par des brasseurs professionnels mais aussi par des citadins intéressés par les méthodes de fabrication de bibine. La première récolte devrait avoir lieu dès le mois de Septembre 2018 et produire 86 000 litres de bière !

Avec l’explosion d’initiatives agricoles très localisées, l’agriculture urbaine prend de l’ampleur dans les villes et dans les espaces publics. Avec ce nouveau projet, c’est une preuve supplémentaire qu’apporter de son temps personnel pour reverdir la ville devient aujourd’hui un acte fédérateur pour les citadins.

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Un parc urbain plus grand que Central Park, c’est possible ? Et oui, vous ne rêvez pas, c’est bien l’ambition de la ville de Montréal avec son nouveau projet vert : le Grand Parc de l’Ouest, un concentré de nature en ville !

_ Brève

Fortement industrialisée durant les années 60, par sa proximité avec le grand port de Dunkerque, la commune de Grande-Synthe souffre aujourd’hui des effets d’une crise sociale liée à une rapide désindustrialisation de son territoire. Pour rebondir, la mairie a fait un nouveau pari : celui d’une révolution verte !

_ Débat

Dans un rapport sur la question de biodiversité publié le 6 mai dernier, 150 experts de l’ONU sonnent l’alarme : environ un million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction. Dans un monde où la part d’espaces urbanisés croît chaque année, est-ce que la ville peut se mettre au service de la protection de celles-ci et favoriser la biodiversité urbaine ?

0 Commentaires

  1. […] Source/ Lumièresdelaville.net […]

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image