Ça fait l'actu !

Jef Aerosol restaure sa fresque à Paris

Brève
La Rédaction , le 24 août 2018
La fresque de Jef Aerosol près du Centre Pompidou à Paris fait peau neuve !
Jef Aérosol fait partie de la première génération de street-artistes en France. Pochoiriste, il représente aussi bien des stars de la musique que des inconnus sur les murs du monde entier depuis près de 40 ans !

En 2011, il s’associe à la mairie du 4ème arrondissement pour laquelle il réalise la fresque Chuuuuttt !!! sur un pan de mur de la place Igor Stravinsky, à côté du Centre Pompidou et de l’église Saint-Merri.

La fresque représente le visage de l’artiste lui-même, l’index posé devant la bouche pour dire “chut !”. Cette oeuvre invite à la fois au calme, à l’écoute, à se poser quelques instants pour observer, mais aussi à invoquer du mystère, évoquer un secret. Le tout assorti d’une flèche rouge, signature de Jef Aérosol sur toutes ses oeuvres.

Elle vient s'ajouter aux autres oeuvres présentes sur la place, les sculptures de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely dans la fontaine Igor Stravinsky dont les couleurs sont d’ailleurs reprises à droite de la fresque comme un lien entre tous les arts. Elle dénote par sa démesure qui a demandé à l’artiste de réaliser de multiples pochoirs de grandes tailles et l’utilisation de 200 bombes de peintures !

Comme souvent pour ce genre d’oeuvre, elle devait être à l’origine éphémère puisqu’en 2014 le ravalement de façade du bâtiment était censé l’effacer mais au final celle-ci a été conservée, devenant quasiment une oeuvre du patrimoine de Paris

Mais la fresque affichée depuis 7 ans sur le mur parisien se faisait vieille, c’est pourquoi l’artiste est venu pour la restaurer personnellement du 21 au 24 août 2018, lui redonnant tout son éclat, non plus à la bombe, mais cette fois-ci à coup de pinceau. L’oeuvre de Jef Aerosol est devenue emblématique de ce quartier artistique et risque d’y rester encore pour longtemps, pour le plus grand bonheur des habitants comme des touristes.

Les sculptures de Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely devant la fresque de Jef Aerosol

Vous aimerez aussi ...

_ Débat

Pour fluidifier le trafic et pour limiter la pollution, le projet de Loi Mobilité s’intéresse aux transports autoroutiers et aux nouvelles mobilités. Les modes de déplacement plus traditionnels comme le transport en commun, le vélo ou le piéton n’y font que de timides apparitions. Pourtant, le péage urbain proposé questionne l’agencement de toutes les mobilités pour davantage d’inclusivité.

_ Brève

La deuxième version de l’avant-projet de loi mobilité présentée au Conseil d’Etat début octobre a été dévoilée par le média contexte transport et sera soumise au Conseil des ministres début novembre. Mais sur quoi porte-t-elle exactement ? Spoiler : elle mise principalement sur des mesures pour fluidifier le trafic et limiter la pollution.

_ Brève

Comment éviter l'accumulation de poubelles dans l’espace public ? Et réduire la pollution qu’engendre le traitement des déchets à grande échelle ? La nouvelle poubelle urbaine intelligente nommée BigBelly Trash pourrait bien remédier aux enjeux urbains des déchets en ville.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image