Ça fait l'actu !

Lazare : l’association qui fait vivre la mixité sociale

Brève
La Rédaction , le 28 octobre 2019
Association créée en 2011, Lazare a pour principe d’encourager la colocation entre des jeunes actifs, que l’on appelle les « Volontaires », et des personnes ayant connu la rue, « les Accueillis ». Plus qu’un hébergement, l’idée est de proposer un foyer convivial à des personnes parfois en manque de lien social.
Le principe est simple, des maisons dans plusieurs grandes villes françaises, Paris, Nantes, Toulouse, Marseille, Angers, avec deux à trois appartements de 6 à 10 personnes en colocation. Le loyer est fixé à 300 euros par personne, avec un partage des courses, et une répartition des tâches ménagères au quotidien. Une seule condition pour les accueillis, bénéficier au préalable d’un accompagnement social par des associations spécialisées ou par les services de l’État.

Chaque semaine, un grand dîner entre les colocataires est programmé, ce qui permet de fixer un rendez-vous pour que tout le monde se croise au moins une fois. L’idée est vraiment d’instaurer un rituel, dans une ambiance chaleureuse et familiale. Les appartements n’ont d’ailleurs pas de télévision : le soir on discute, ou joue, on échange.

Un responsable de la colocation s’occupe de gérer la vie au quotidien, et fait remonter les éventuelles problématiques rencontrées à un conseil formé de professionnels (assistance sociale, médecin, psychologue). Il y a souvent du mouvement, les colocataires restent de seulement quelques mois à un an, mais les voix sont unanimes : il est important d’aller plus loin que l’accueil de nuit, en créant de la convivialité au quotidien.

D’ailleurs, l’association Lazare a désormais des maisons à Bruxelles, Madrid et Mexico ! Un concept qui pourrait bien continuer de s’implanter ailleurs. Entre colocations intergénérationnelles, colocations mixtes… Et si c’était aussi ainsi que nos manières d’habiter se réinventent ?

Crédit photo de couverture ©Patrick Perkins via Unsplash





Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Contrairement à ses voisins européens, les Pays-Bas voient peu à peu ses maisons de retraite se vider à cause de conditions d’admission difficiles. Cette situation inédite offre la possibilité d’innover dans le but de lutter contre l’isolement des personnes âgées qui y résident.

_ Brève

En Argentine, trois amis d’enfance ont voulu contribuer au développement social et écologique de leur pays. A l’aide de bouteilles en plastique, ils fabriquent des briques qui seront utilisées pour construire des habitations dans les quartiers les plus défavorisés de leur ville !

_ Brève

L’association The Good Chance Theatre se déplace entre les différents camps de réfugiés et centres d’hébergement grâce à des dômes mobiles, dans le but de favoriser un accès gratuit à la culture et renforcer le lien social.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image