Ça fait l'actu !

Top 10 des plus vieilles universités du monde

Espaces publics

La Rédaction , le 27 février 2019

Top 10 des plus vieilles universités du monde


À la découverte des plus vieilles universités du monde. Encore en activité pour la plupart, elles jouent leurs rôles, presque 1000 ans après leur création.

Université Al Quaraouiyine à Fès, Maroc

Cette université est considérée comme étant la plus ancienne au monde ! Sa construction aurait débuté en 859, sous le règne de la dynastie Idrisside. Selon la tradition, c'est une femme, Oum Al Banine fatima Al Fihriya, héritière d'un riche tunisien, qui serait à l'origine de sa fondation. Pieuse, elle aurait ordonné la construction d'une mosquée, qui aurait également servi de lieu d'enseignement. L'université est toujours en activité de nos jours.

Crédit photo ©Abdel Hassouni via Wikipédia

     

Université al-Azhar au Caire, Égypte

L'université al-Azhar - "La Splendide" en français - a été fondée au Caire après la construction de la mosquée, en 969 de notre ère. Au 19e siècle, à la demande du vice-roi d'Egypte, Ismaïl Pacha, le bâtiment a été totalement rénové. L'enseignement supérieur a alors connu, à cette époque, un renouveau. L'université d'Al Azhar est toujours l'une des principales universités du Proche-Orient.

Crédit photo ©jonramlan via Pixabay

   

Nizamiyyah à Bagdad, Irak

Au XIe siècle, le vizir Nizam al-Mulk a fondé plusieurs établissements d'éducation supérieure en Perse. Le plus ancien, Nizamiyyah, créé en 1065, se trouve à Bagdad et a aujourd'hui disparu. Il offrait une éducation gratuite et était considéré comme la "plus grande université du monde médiéval". Les Nizamiyyah, fondées sur celle de Bagdad, ont ensuite été les premières universités bien organisées dans le monde musulman.

Assasinat de Nizam al-Mulk, œuvre visible au Palais de Topkapı à Istanbul

   

Université de Bologne, Italie

Fondé en 1088, cet établissement est considéré comme la plus ancienne université d'Europe. Il a ainsi vu passer des professeurs de renom, comme Umberto Eco, et des étudiants pour le moins prometteurs : Nicolas Copernic, Grégoire XIII, Dante,… "En 1888, le huitième centenaire de l'Université a été célébré avec une grande cérémonie où toutes les universités du monde se sont réunies à Bologne pour honorer la mère des universités, représentant leurs racines et les idéaux de progrès et de tolérance communs", met en avant le site internet de l'université.

Crédit photo ©Riccardo Tuccio via Wikipédia

   

Université d'Oxford, Royaume-Uni

En 1167, Henry II, qui défend aux jeunes anglais de suivre les cours de l’université de Paris, décide de créer l'université d'Oxford. Pourtant, les historiens s'accordent sur le fait que des cours y étaient donnés bien avant. 36 premiers ministres britanniques ont étudié à Oxford, et l'établissement a également accueilli de nombreux dirigeants mondiaux. Des personnalités du monde de la culture y ont aussi étudié, comme Lewis Carroll, Aldous Huxley, Oscar Wilde, Adam Smith…

Crédit photo ©Kaofenlio via Wikipédia

     

Université de La Sorbonne à Paris, France

La plus vieille université de France est reconnue par le roi Philippe Auguste en 1200 et par le pape Innocent III en 1215, mais des cours étaient déjà donnés bien avant, sans précision de dates. L'université a rapidement acquis un rayonnement européen, notamment dans les domaines de la philosophie et de la théologie. Elle a vu passer des étudiants brillants, parmi lesquels Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre et de très nombreuses personnalités politiques.

Crédit photo ©Dinkum via Wikipédia

   

Université de Cambridge, Royaume-Uni

Fondée en 1209 par des étudiants opposés à Oxford, elle forme, avec cette dernière, ce que l'on appelle "Oxbridge". Cette université a notamment instruit bon nombre de futures têtes pensantes d'Angleterre et du reste du monde. On la retrouve, elle aussi, très souvent bien placée dans les palmarès mondiaux.

Crédit photo ©Cmglee via Wikipédia

       

Université de Salamanque, Espagne

Fondée en 1218, la plus vieille université d'Espagne - toujours en activité - demeure l'une des meilleures de la péninsule ibérique. La date 1218 correspond à l'année durant laquelle le roi Alphonse IX de León donne à l'université le titre de Studium Generale, c’est-à-dire un centre d’enseignement de toutes les disciplines : médecine, théologie, lettres… en raison de la qualité de ses enseignements. Ce titre témoigne de la diversité des enseignements dispensés, et du fait qu'elle soit ouverte à tous.

Crédit photo ©NakNakNak via Pixabay

       

Université de Padoue, Italie

La deuxième plus vieille université du pays a connu la même histoire que Cambridge, en Angleterre, en étant fondée en 1222 par des dissidents de l'université de Bologne. "Aux XVIe et XVIIe siècles, Padoue est devenue un laboratoire d'idées et le foyer de personnages qui ont modifié l'histoire culturelle et scientifique de l'humanité", peut-on lire sur le site de l'université. D'ailleurs, Galilée y a notamment enseigné.

Crédit photo ©joergens.mi via Wikipédia

 

Université de Montpellier, France

Seconde plus vieille université de France, elle a été fondée en 1150 avec l'école de médecine. Mais sa véritable date de création remonte à 1289, par la bulle papale Quia Sapientia du pape Nicolas IV, qui en fait une Studium Generale. Nostradamus, François Rabelais, Jean-Jacques-Régis de Cambacérès, Paul Valéry font partie des nombreux étudiants qui y sont passés et qui ont été reconnus par la suite.

Crédit photo ©joergens.mi via Wikipédia

   

Photo de couverture ©Robin Benzrihem via Unsplash

Espaces publics

Découvrez notre sélection des plus belles vues aériennes.

Espaces publics

Les festivals de cinéma sont souvent l'occasion pour des producteurs et réalisateurs de présenter leur film en avant première.

Espaces publics

Émerveillez-vous devant une petite sélection des plus belles baies du monde !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image