Ça fait l'actu !

Une tour en bois pour le Havre

Brève
La Rédaction , le 07 août 2018
Le projet de tour Wood Up de la ville du Havre, lauréat du concours national Adivbois, va voir le jour !
Une tour de 14 étages va voir le jour au Havre et sa structure sera entièrement faite de bois ! Elle accueillera 52 logements, pas de question, donc, d'un petit édifice mais bien d’un building à l’entrée de la ville.

Une initiative de la ville du Havre qui s’était portée candidate suite à l’appel du ministère en charge du Logement et ADIVBOIS pour le ministère de la transition écologique et solidaire, pour la valorisation de la construction en bois.

Le bâtiment retenu de l’architecte Marie Schweitzer, qui a déjà réalisé plusieurs bâtiment en bois offre un design qui déteint avec le reste de la ville dominée par le béton de la reconstruction qui constitue une grande partie de l’architecture du Havre.


La volonté de l’architecte est de faire de cette tour un “bâtiment signal”. C’est à dire un bâtiment qui sera un marqueur visible dans la ville, il assurera une visibilité et une identité, devenant la porte d’entrée du quartier.

Le Havre est une ville à l’architecture désormais reconnue. Pourtant il y a encore peu peu de temps, au début des années 2000 son architecture était encore réputée comme trop bétonnée, Le Havre a depuis gagné en réputation.

Modèle de la reconstruction, et lieu d'expérimentation ayant reçu plusieurs grands noms de l’architecture. La ville s’est illustrée pour son avant-garde et sa reconnaissance au patrimoine mondial de l’UNESCO de son centre-ville reconstruit par Auguste Perret, et des oeuvres architecturales comme le volcan de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer ou du complexe aquatique de Jean Nouvel, les bains des docks.

La tour en bois, bien nommée "Tour Signal", pourrait ainsi devenir le point de départ d’une nouvelle histoire architecturale pour le Havre. Une architecture tournée vers le bois.

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Les villages de l'Italie du Sud se dépeuplent, si le tourisme leur offre un répit, le manque d'infrastructures empêche le maintien des habitants sur la durée.

_ Brève

L'agence d'architecture Alejandro Aravena en Argentine propose un pont "habité" pour connecter deux quartiers de la ville de Buenos Aires, aujourd'hui séparés par une infrastructure de transport.

_ Brève

Ce sera la première biennale d’architecture et de paysage en Île de France, début de l'événement prévu pour le 4 mai 2019 !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image