Ça fait l'actu !

L’union fait l’énergie de demain

Brève
La Rédaction , le 30 août 2019
Pour contribuer aux grands défis environnementaux et à la transition écologique de notre époque, des mouvements citoyens émergent dans de nombreux territoires.
Les projets d’énergie citoyenne reposent principalement sur la production locale de chaleur et d'électricité à partir d'énergies renouvelables.

De plus en plus d’initiatives locales et citoyennes se mobilisent pour répondre aux enjeux urbains actuels. Concertation urbaine, démarche participative et vision collaborative façonnent aujourd’hui nos territoires. L’urgence climatique, et l’importance de modifier nos habitudes de consommation, notamment énergétique, ont conduit au développement de l’énergie citoyenne.

Principalement regroupées sous forme de coopératives, ces initiatives ont pour objectif de développer l'énergie propre, et de l’investir à échelle locale. Elles regroupent divers acteurs publics et privés, et proposent aux citoyens la possibilité de participer à la dynamique lancée par leur différents projets. Grâce aux financements des acteurs locaux, et aux subventions publiques, les coopératives entreprennent des actions en faveur de la transition énergétique, par la création d’énergie éolienne ou solaire principalement. Elle ré-investissent ensuite une certaine somme dans les projets locaux liés au développement durable. Un véritable cercle vertueux d’économie verte et solidaire !

Crédit photo ©Karsten Würth via Unsplash



La région Occitanie fait partie des territoires les plus dynamiques et engagés dans l’énergie citoyenne. Elle ambitionne de devenir, d’ici 2050, la première région à énergie positive de France, voire d’Europe. Pour atteindre les objectifs fixés par l’accord de Paris et la loi sur la transition énergétique, la collectivité travaille en collaboration avec des experts en bâtiment, en industrie, en transport, des élus, des associations, mais aussi des citoyens.

Le territoire est en capacité de produire plus d’énergie qu’il n’en consomme, à travers la réduction d'énergie liées aux bâtiments, à l'industrie et à l'agriculture, et par l’augmentation de production d’énergies renouvelables. La mobilisation et l’implication citoyenne se traduit notamment par les projets et actions de nombreuses coopératives.

Par exemple, Thau Energies Citoyennes, présidée par Sylvain De Smet, regroupe habitants, entreprises, collectivités et associations locales autour des enjeux liés au développement durable. Elle a récemment permis l’installation d’une centrale solaire sur la toiture d’un bâtiment du domaine de Stony, à Frontignan. L’initiative vient du propriétaire du terrain, et le financement est pris en charge par la coopérative, qui revend par la suite l’énergie produite à Enercoop, fournisseur d’électricité verte pour les territoires environnants.

De belles initiatives qui allient échelle locale, mobilisation des citoyens, écosystème d’acteurs engagés dans la transition écologique et économie durable !

Crédit photo ©skeeze via Pixabay





Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Après San Francisco aux États-Unis et Capannori en Toscane, c’est au tour de Roubaix de prendre le chemin des villes zéro déchet. Un objectif qui commence par une expérimentation auprès d’une centaine de familles volontaires !

_ Brève

Fréjus, Cannes ou encore Biarritz, toutes ces villes ont une chose en commun : du soleil à foison ! Une chance pour le développement de l’énergie solaire en ville. Découvrez les bancs solaires, ce nouveau mobilier urbain qui se met au vert !

_ Brève

Quand on a du mal à se chauffer, pourquoi ne pas utiliser le système de transport en commun qui se trouve juste sous nos pieds ? C’est ce que Londres a décidé de faire pour acheminer la chaleur du métro de la Northern Line avec un dispositif pas comme les autres !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image