Ça fait l'actu !

Accessibilité : la France rappelée à l’ordre par l’ONU !

Brève
La Rédaction , le 19 octobre 2017
Vendredi 13 Octobre, l’ONU a pointé du doigt la situation alarmante de la France en matière d’accessibilité. Si de nombreux éléments vont toutefois dans le bon sens, les obstacles à une bonne intégration des personnes handicapées dans la société restent encore trop présents.
Après l’apparition de plusieurs lois depuis les années 1970, ainsi que d’initiatives favorisant la mise en accessibilité des établissements et des espaces publics (comme l’apparition de labels par exemple), la situation est encore à améliorer.

À Paris par exemple, sur les 303 stations de la RATP, seules 9 sont entièrement accessibles à des personnes handicapées ! Pour les autres, il leur est impossible d’accéder au matériel roulant sans une aide extérieure. Mais la situation est identique sur l’ensemble des lieux de la société, depuis le logement, jusqu’à la boulangerie, en passant par l’arrêt de tram ou de bus etc.

Les lois en vigueur incitent désormais les constructeurs de bâtiments et d’espaces publics à adopter des règles précises pour favoriser l’accessibilité, mais le travail à effectuer sur le bâti déjà existant sera de longue haleine !

Attention toutefois à ne pas généraliser ce constat à l’ensemble du territoire. Certaines villes française font preuve d’une grande qualité en matière d’accessibilité. En Europe, Barcelone fait partie des bons élèves, notamment depuis leur accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques en 1992, qui ont impulsé une bonne prise en compte des besoins de tous. Espérons donc que les Jeux de Paris en 2024 puissent permettre d’adopter une démarche similaire vers une offre de qualité de l’espace public pour tous.

Vous aimerez aussi ...

_ Débat

En été, les températures grimpent ! Rien d’anormal pour la saison estivale, mais depuis quelques années, le thermostat s’enflamme partout sur la planète ! Et avec des anomalies climatiques qui s’accumulent, y compris en Écosse, au Canada touché par la canicule ou bien en Sibérie. Le réchauffement de notre planète n’est plus à prouver. Alors quel avenir pour les villes concernées par les chaleurs extrêmes à venir ?

_ Brève

La chaleur monte en ville avec l’été, et les espaces à l’ombre sont vite saturés. Pour permettre aux habitants de se rafraîchir et de se protéger, en cas d’épisodes de canicule, la ville de Paris installe un tout nouveau genre de mobilier urbain : des îlots frais.

_ Débat

En regardant la carte du Tour de France, on peut vite s’apercevoir de l’absence de passages dans les grandes villes françaises. Si quelques étapes partent ou se terminent en ville, le Tour est un événement à dominante rurale qui invite chaque été à la découverte des sublimes paysages de la campagne française. Mais le vélo n’est pas qu’une pratique sportive, il a aussi vocation à devenir un moyen de transport, une pratique urbaine de plus en plus courante. Alors le Tour ne pourrait-il faire quelques étapes urbaines pour inciter le retour du vélo dans nos villes ?

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image