Ça fait l'actu !

Un artiste recrée l’air des villes les plus polluées dans 5 “dômes de pollution”

Brève
La Rédaction , le 17 avril 2018
À Londres, une installation artistique sera accessible au public entre le 18 et le 24 Avril prochain et permettra de découvrir l’odeur quotidienne de l’atmosphère de 5 villes du monde. Dans 5 dômes indépendants situés à la Somerset House de la capitale britannique, l’artiste Michael Pinsky a en effet recréé le doux parfum que leurs habitants respirent chaque jour. Ou pas.
Les odeurs ambiantes de Londres, de Sao Paulo, de Pékin et de New Delhi pourront ainsi être découvertes par les visiteurs pour prendre conscience de la situation atmosphérique de chacune de ces villes. Parmi celles-ci sera d’ailleurs également présente la petite commune de Tautra, une petite péninsule toute calme en Norvège, dans laquelle règne davantage l’odeur du pin maritime et où la qualité de l'air est exemplaire. En permettant de comparer les différences d’odeur des villes parmi les plus polluées du monde, l’artiste et ses « Pollution Pods » ont pour objectif de sensibiliser le grand public aux effets néfastes de la pollution sur les habitants.

En effet chaque année à Londres, 9400 personnes sont prématurément victimes des gaz toxiques. Autant dire que c’est un fléau qui touche toutes les villes polluées du monde. Mais restez sans crainte : les 5 dômes n’enferment pas de gaz toxiques, seulement des parfums recréés par des spécialistes de la qualité de l’air et des experts olfactifs.

Cette expérience a été commandée par l’Université norvégienne de Sciences et Technologies afin de sensibiliser les visiteurs et leur faire prendre conscience par la stimulation de leurs sens des enjeux de la pollution, de New Delhi à Tautra. L’art sera t-il capable de faire évoluer les consciences sur les dangers de la pollution en ville ?



Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Qui a dit que tous les villages vacances sont ringards ? Parrainé par Speedy Graphito, le projet Azurev'Art invite une trentaine d'artistes à repeindre ses bugalows. Un projet tout en couleurs !

_ Brève

L’accès aux mobilités n’est pas le même pour tous les citoyens. Personnes âgées, jeunes et personnes sans véhicule doivent s’adapter aux transports en commun, ou adopter des manières de vivre qui ne sont pas toujours simples lorsque l’on se situe en périphérie de ville ou en milieu rural.

_ Brève

Que peuvent bien avoir le Portugal et la Chine en commun ? Les deux ont misés sur les énergies renouvelables, si bien que leur progression vers l'autonomie énergétique est impressionnante.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image