Ça fait l'actu !

Bienvenue à Nounours ville !

Brève
La Rédaction , le 21 novembre 2018
Attention les nounours nous envahissent ! Si vous n’avez pas d’affection pour ces petits oursons tout mignon, vous feriez mieux de vous y faire car les villes donne à ces boules de poils un nouvel intérêt.
En vous promenant sur l’avenue des Gobelins, vous croiserez des ours grandeur nature attablés au café bar “Au Banquier”, certains vous salueront depuis les vitrines des magasins, d’autres vous observerons depuis le grand hôtel des Gobelins et l’un d’entres eux vous dominera depuis le haut de la bouche du métro. Bref, c’est l’avenue tout entière qui s’y est mise ! Une farce, une action de sensibilisation, un thème de noël ? Aucune de ces explications mais plutôt une démarche pour rapprocher les gens du quartier proposée par Philippe, le libraire. Ce qui est sûr, c’est que cette action a de quoi questionner les passants. Si vous n’avez pas encore vu cette curiosité urbaine, ne vous inquiétez pas, elle restera jusqu’à la galette des rois en 2019 !


Ours en peluche grandeur nature au Grand hôtel des Gobelins via la page facebook des oursons


Ours en peluche grandeur nature au Grand hôtel des Gobelins via la page facebook des oursons


Accolade avec les oursons de l’avenue des gobelins via la page facebook des oursons

Les oursons ne sont pas que des envahisseurs et n’agissent pas qu’à Paris ! A Londres, Toxique Toby, une peluche animée qui lutte contre la pollution devient assez connue des londoniens. Pour prévenir les passants lorsque les particules fines dépassent le seuil limite, l’ourson Toby tousse.

La peluche se déplace aussi dans les rues de la ville en fonction de l’évolution des émissions de CO2 et dévoile les pics de pollution, les attaques de cet ennemi invisible. Ce nounours, ce sont des professionnels de santé qui l’ont mis au point pour sensibiliser les habitants sur un problème qui tue des milliers de personnes chaque année. Comme pour rappeler les hommages aux morts de la route, la peluche est soutenue par des fleurs. Sauf que cette fois-ci, son rôle est plutôt de témoigner des trop nombreux décès causés par la pollution qui tue encore aujourd’hui 40 fois plus que les accidents de la route.


Toxic Toby tousse dans les rues polluées de Londres

Un super ourson sur les pas de Paddington Brown !

Photo de couverture: teddy bear in a coffee shop by Bundo Kim on Unsplash

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image