Ça fait l'actu !

Carnet d’Urbanités #02 : Ils révolutionnent (déjà) le commerce…

Brève
La Rédaction , le 12 mars 2018
Du centre commercial au centre commerçant : réinventer l'offre de proximité !

Noyon, France - “Ma boutique à l’essai” pour mettre le pied à l’étrier !

Comment donner envie aux commerçants de revenir en ville ? Dans l’Oise, la petite ville de Noyon développe une forme de commerce facilité avec “Ma boutique à l’essai”. Afin de redynamiser le centre de cette ville de 15.000 habitants, des locaux sont mis à disposition pendant six mois. Plusieurs avantages sont alors accordés aux nouveaux arrivants : loyer négocié, aide à la communication, accompagnement à la création d’entreprise ou encore aide aux travaux, toutes les chances sont mises du côté du nouvel entrepreneur !

carnet urbanités noyon commerce innovation

Cagnes-sur-Mer, France - Payez vos légumes avec un Renoir !

Le Renoir, vous connaissez ? Au delà du nom du célèbre peintre, c’est le nom que Cagnes-sur-Mer, près de Nice, a décidé de donner à sa nouvelle monnaie locale. Il y a un peu plus d’un an, la ville a décidé de mettre en place un bureau de change spécialisé dans le Renoir.

Retrouvez l'intégralité du carnet d'urbanités #02 ici !




Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Depuis 2 ans, la ville de Mons-en-Barœul accueille de nouveaux résidents pas comme les autres. Situé en bas des tours du quartier du Nouveau Mons, un poulailler abrite 14 poules pour le plus grand plaisir des habitants. Derrière l’aspect ludique se cache un véritable enjeu : celui de lutter contre le dépôt de déchets dans les rues.

_ Brève

En Corée du Sud, la municipalité prend des mesures innovantes en matière de sécurité pour les piétons comme envoyer un texto aux utilisateurs accros à leur smartphone, surnommés les “zombies-piétons”, afin de les prévenir du danger et éviter tout incident aux abords des axes de circulation.

_ Brève

C’est à Paris, à côté de la place de la République, que 10 organisations ont choisi de s’installer afin d’accélérer le mouvement climatique et social initié il y a quelque mois. Face à l’urgence de la situation, elles ont décidé de se rassembler dans un lieu pour fédérer et alarmer les citoyens.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image