Ça fait l'actu !

Carnet d’Urbanités #02 : Ils révolutionnent (déjà) le commerce…

Brève
La Rédaction , le 12 mars 2018
Du centre commercial au centre commerçant : réinventer l'offre de proximité !

Noyon, France - “Ma boutique à l’essai” pour mettre le pied à l’étrier !

Comment donner envie aux commerçants de revenir en ville ? Dans l’Oise, la petite ville de Noyon développe une forme de commerce facilité avec “Ma boutique à l’essai”. Afin de redynamiser le centre de cette ville de 15.000 habitants, des locaux sont mis à disposition pendant six mois. Plusieurs avantages sont alors accordés aux nouveaux arrivants : loyer négocié, aide à la communication, accompagnement à la création d’entreprise ou encore aide aux travaux, toutes les chances sont mises du côté du nouvel entrepreneur !

carnet urbanités noyon commerce innovation

Cagnes-sur-Mer, France - Payez vos légumes avec un Renoir !

Le Renoir, vous connaissez ? Au delà du nom du célèbre peintre, c’est le nom que Cagnes-sur-Mer, près de Nice, a décidé de donner à sa nouvelle monnaie locale. Il y a un peu plus d’un an, la ville a décidé de mettre en place un bureau de change spécialisé dans le Renoir.

Retrouvez l'intégralité du carnet d'urbanités #02 ici !




Vous aimerez aussi ...

_ Débat

Bien aujourd’hui encore trop souvent à la fin de chaîne de production des projets urbains, le citoyen est un acteur légitime par sa pratique quotidienne de la ville. Les acteurs de la ville et les opérateurs urbains, y compris les promoteurs immobiliers, commencent à intégrer la qualité de vie comme une valeur centrale de leur projet. Un basculement vers des villes plus vivantes qui a fait l’objet de notre reportage lors du MIPIM 2019.

_ Brève

Avec environ 13000 bars et restaurants, 150 discothèques, 300 spectacles par semaine répartis dans 130 salles, ainsi que 50 équipements sportifs ouverts jusqu’à minuit, notre capitale grouille de possibilités pour l’explorer la nuit tombée. Mais les soirées parisiennes sont-elles vraiment accessibles à tous ? Tel est le défi que lance la ville pour son nouvel appel à projet.

_ Brève

Surnommé le pays “des fleuves fous”, le Bangladesh alerte, depuis quelques années, la communauté internationale sur les effets du réchauffement climatique sur son territoire. Malgré l’inactivité du reste du monde, des architectes locaux prennent le problème à bras- le-corps et imaginent des solutions innovantes.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image