Ça fait l'actu !

Covoit’Tan, ou comment révolutionner le covoiturage en ville

Brève
La Rédaction , le 27 novembre 2019
Le 19 Novembre 2019, la ville de Nantes intègre le covoiturage à son offre de transports publics . L’idée : rémunérer les conducteurs, et proposer ce service au même prix qu’un ticket de bus ou de tramway ! La métropole de Nantes, l’exploitant du réseau de transports Semitan, et la start-up Klaxit, collaborent pour proposer un système innovant aux citoyens.
Ce nouveau système proposé appelé Covoit’Tan intègre les 24 communes de la métropole nantaise. Les conducteurs sont rémunérés 2 euros par trajet de plus de 2 kilomètres, avec une indemnité kilométrique au-delà des 20 kilomètres parcourus. Un système qui, selon les calculs, pourrait leur rapporter plus de 100 euros par mois !

Côté passager, le covoiturage est désormais inclus dans l’abonnement illimité Libertan : il est ainsi possible de combiner covoiturage, tram ou bus dans un même trajet ! Les places disponibles sont renseignées sur l’application de covoiturage Klaxit, ainsi que sur l’application du réseau de transports nantais Tan. Un système de hubs, ou points de rencontre, permettent aux conducteurs d’éviter les détours et aux passagers de s’y retrouver plus facilement.

Alors que les collectivités locales sont de plus en plus nombreuses à subventionner ceux qui pratiquent le covoiturage, pour limiter l’engorgement des routes sur leur territoire et l’usage de la voiture individuelle, le choix de rémunérer les conducteurs peut marquer un véritable tournant dans le développement de cette pratique.

Ce concept offre également une solution pour couvrir certains trajets plus complexes à desservir par le réseau actuel de transports en commun. Si ce sont pour le moment surtout les trajets domicile-travail qui sont visés, il est possible que ce système s’étende bientôt à tous types de déplacement. À suivre...



Crédit photo de couverture ©hip_dinosaur via Unsplash





Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Depuis le 6 Juillet 2019, une librairie éphémère a fait son entrée sur le parvis de la Gare de Saint-Denis. Luc Pinto Barreto, récemment reconverti dans le monde du livre, s’est lancé un défi : renforcer l’échange et le partage autour de sa passion, en amenant directement la lecture dans la rue.

_ Brève

À Montreuil, des enfants du centre de loisirs ont imaginé et construit de nouveaux mobiliers urbains. Aidés de deux designers suédois, ils ont été plusieurs à participer et à proposer des réalisations pour le moins insolites, pour apporter un peu de poésie dans l’espace public.

_ Débat

Aujourd’hui, ce sont environ un tiers des retraités qui vivent dans les 10 plus grandes villes françaises. En milieu urbain, structures et associations se multiplient pour favoriser la contribution des seniors à la vie collective. Entre partage de compétences, transmission de savoirs, colocations... décryptage d’une tendance qui revalorise les liens entre les générations.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image