Ça fait l'actu !

Quand les nouvelles mobilités font leur entrée fracassante en Israël !

Brève
La Rédaction , le 08 novembre 2018
Les nouveaux modes de déplacement sont sous le feu des projecteurs en Israël. Malgré l’augmentation continue de l’utilisation de la voiture et l’augmentation de la densité du trafic, les villes voient débarquer une mobilité plus douce dotée d’une technologie dernier cri. Douce ? En apparence seulement car leur arrivée triomphale dépasse les autorités, qui voient pêle-mêle cohabiter deux types de circulation qu’ils n’ont pas pu anticiper.
Parmi les mobilités nouvelles, les trottinettes électriques font la une ! Critiquée suite à des accidents graves survenus récemment sur des célébrités, elles deviennent les victimes d'une part de l’absence d'infrastructures qui leur sont dédiées comme des pistes cyclables, mais également, d'autre part, d’un manque d’attention de ses utilisateurs qui n'hésite pas à rouler à 50km/h sur les routes comme sur les trottoirs.

Dans un pays qui manque cruellement de transport en commun effectif et en proie à une congestion de plus en plus forte, ces modes de déplacement sont les bienvenues. Et Israël y est pour quelque chose puisque le pays est devenu un leader mondial de la mobilité. La SNCF s’intéresse à l'accélérateur smart transportation de Tel Aviv, le GPS collaboratif Waze permettant le partage des problèmes de la route a été racheté par Google, la solution anti-collusion Mobileye, pour les véhicules autonomes a été reprise par Intel, le GPS Moovit qui traque le transport en commun en proposant aux utilisateurs des services (horaires et le planificateur de trajet) ou le partage de données (propreté et wifi) a obtenu des investissements de Keolis. Et ce n’est pas fini, sur le tapis rouge, vous verrez aussi Parko, PinPark et Pango, des applications à la recherche de stationnements abordables. Entre taxis collectifs intelligents, transport collectif malin et automobiles futées, le pays ne sait plus où donner de la tête vis à vis de la mobilité intelligente.


Congestion à Tel Aviv-Yafo, Israël par Jens Herrndorff

Mais la transition reste difficile. Malgré les régulations qui se renforceront en janvier avec, notamment, le port obligatoire du casque en zone urbaine, la limitation de la puissance des engins, l’interdiction du transport de passager, il n’est pas sûr qu’elles soient appliquées. En attendant, entre un essor accru des nouveaux modes de mobilité, des réglementations sécuritaires peu appliquées et une planification globale de la mobilité pour que cohabite en toute sécurité les piétons, les automobiles encore prédominantes et les nouveaux modes de déplacement, les autorités ne devraient-elles pas embrasser toutes les mobilités en s’appuyant sur les plateformes collaboratives et intelligentes existantes et ainsi prévenir les risques d’accidents ? En tout cas, il sera possible de voir de nouveaux modes de déplacement collectif futuriste comme le SkyTran, en cours de conception, pour désengorger les rues de la ville. 

Image à la une: Shlomo Lahat Promenade, Tel Aviv- Yafo, Israel par Mister B.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image