Ça fait l'actu !

Une exposition itinérante, écolo et artistique : voici La Forêt Escargot !

Brève
La Rédaction , le 02 août 2019
Sous les regards curieux des passants, une structure à la forme étonnante se dresse en plein Paris. Installation artistique ? Théâtre de rue ? Exposition ? Concert ? Son aspect questionne et intrigue… Et si vous y entriez pour découvrir ce que cache la coquille de cet escargot urbain ?
Issue de l’initiative portée par l’association Inzouk, le projet de la Forêt Escargot est un concentré de réalisations artistiques en tout genre. Entièrement démontable, ce projet est itinérant et commence son périple à Paris. Installée en ce moment place de la Bataille à Stalingrad dans le 19e arrondissement, cette structure aux aspects surprenants et intrigants attire le regard des passants. Mais que peut bien renfermer ce “dôme urbain” coloré aux allures d’escargot ?

26 street-artistes sont à l’origine de la conception de ce projet ; chaque artiste façonne à sa manière la structure, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, à travers la sculpture, la peinture où encore la fabrication. L’ensemble de ces réalisations forme un véritable univers artistique dans lequel le public pénètre pour y découvrir les différentes œuvres racontant une histoire.

Au delà de l’aspect artistique de la Forêt Escargot, l’association Inzouk a souhaité faire passer un message via cette étonnante installation : le respect de l’environnement. Le mot d’ordre ? La réutilisation et le réemploi des matériaux ! Inzouk et son collectif de street-artistes sensibilisent sur le processus de récupération, trop souvent ignoré, en redonnant une seconde vie aux déchets. Bois, mobilier, ferraille… tout y passe et a servi à concevoir cet escargot urbain.

En conciliant création artistique et préservation de l’environnement, le projet de La Forêt Escargot vient repenser la question des installations dans les lieux publics en apportant une touche nouvelle, une touche créative et écolo. Alors qu’attendez-vous pour aller découvrir cet univers haut en couleur ?

Photo de couverte ©La Forêt Escargot

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

D'ici 2030, Milan plantera 3 fois plus d’arbres qu'elle ne compte d’habitants. Oui, vous avez bien entendu, c’est le pari fou que s’est donnée la ville italienne pour les 10 prochaines années !

_ Brève

Les trajets domicile-travail, ce que les spécialistes appellent les déplacements pendulaires, font l’objet de nombreuses études sur les populations et territoires. Cela peut concerner le temps du trajet, le moyen de transport utilisé ou encore des analyses plus poussées sur la division spatiale des activités. Deux chercheurs australiens, Liang Ma de l’Institut Royal de Technologie de Melbourne, et Runing Ye de l’Université de Melbourne, ont observé les divers impacts de ces déplacements sur notre professionnalisme.

_ Brève

Vous l’aurez remarqué, les témoignages sur le harcèlement de rue ou agressions sexuelles fleurissent ces dernières années ! Ce qui démontre bien la difficulté qu’ont les femmes à se déplacer seules la nuit. Le 8 mars dernier, lors de la Journée internationale des droits des femmes, trois aixoises ont lancé l’application “Garde ton corps”, un nouveau moyen de sécuriser la vie nocturnes des femmes. Découvrez avec nous cette initiative qui vise à transformer nos téléphones en super pouvoir contre le harcèlement lors de nos déplacements.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image