Ça fait l'actu !

Estonie – Les transports en commun gratuits dès cet été

Brève
La Rédaction , le 05 juin 2018
C’est déjà la cas depuis 2013 à Tallinn, la capitale de l’Estonie : tous les transports en commun publics de la ville sont accessibles sans devoir débourser un seul centime. Tramway, bus, trains, tous les transports publics locaux sont concernés ! Mais dès le 1er Juillet, c’est le pays entier qui sera concerné par la gratuité de l'offre de mobilité.
Même si en réalité, ce ne sont que les bus départementaux qui devraient être concernés par cette gratuité annoncée. Les trains quant à eux, resteront payants mais le prix des billets devrait être revu à la baisse grâce notamment à l’augmentation des subventions. Par ailleurs, cette mesure ne s’applique pas non plus aux réseaux de transports en commun dans les autres villes que la capitale.

Toutefois, cette promesse annonce l’apparition d’une véritable opportunité pour tous les habitants du pays balte. Ce programme étant le plus important dans le monde à l’heure actuelle, il permettra aux personnes les plus défavorisées de pouvoir se rendre dans différentes villes le plus facilement possible ou de s’ouvrir davantage de portes dans le cadre d’une recherche d’emploi par exemple.

D’autre part, en favorisant l’utilisation des transports en commun, cela permettrait de réduire l’utilisation des véhicules personnels polluants et permettrait par conséquent de limiter la pollution atmosphérique due aux rejets de gaz d’échappement. Dans la même idée, les embouteillages pourront également être évités, ou en tout cas être réduits sur les grands axes du pays et à l’approche des villes.

Si ce programme national semble tout à fait prometteur à l’échelle de l’Estonie, elle ne pourra l’être entièrement que lorsque chaque ville aura également adapté ses stratégies de mobilités publiques, puisqu’elles sont aujourd’hui détachées du programme national. À l’image de la capitale Tallinn avec des transports gratuits ou bien à travers une cohérence globale des politiques de déplacement (gestion unique des opérateurs, des moyens de locomotion…), tous les territoires doivent pouvoir proposer aux habitants, quels qu’ils soient, une offre de mobilité équilibrée.

Et en France, ce genre de proposition pourra-t-elle un jour apparaître ?



(crédit photo de présentation : Vanessa Delevoye, Urbislemag.fr)

Vous aimerez aussi ...

_ Débat

Pour la Coupe du Monde de football 2018 en Russie, Lumières de la Ville s’est penché sur les liens qui unissent les stars du ballon rond et les villes dont elles sont devenues les icônes. Derrière la symbolique apparente se cache une véritable influence sur la vie urbaine, car des centres de formation aux compétitions internationales, les villes ont vécu au rythme des exploits et des échecs des clubs et de leur stars.

_ Brève

À quelques jours de l’ouverture de la Coupe du Monde en Russie, l'ONG Greenpeace France publie un rapport qui met en avant la pollution de l'air sur les terrains de football des grandes villes françaises.

_ Débat

Lundi 04 Juin, la ministre de la culture Françoise Nyssen a dévoilé ses principales mesures dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public. Avec elle, la réalisation et l’accès à certaines séries télé pourront être profondément impactés. D’ailleurs, vous est-il déjà arrivé, devant votre poste en regardant une série, de vous plonger véritablement au sein de la ville dans laquelle se déroule l’intrigue ? Mais qu’en est-il véritablement de l’identité urbaine qui est véhiculée à travers les différentes productions ? Est-elle fidèle à la réalité ou n’en fait-elle pas parfois un petit peu trop ?

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image