Ça fait l'actu !

L’hyperloop entre New-York et Washington bientôt une réalité !

Brève
La Rédaction , le 26 juillet 2017
Le projet permettrait quand même de gagner 3h30 de trajet entre les deux villes !

C'est sur Twitter que la nouvelle est tombée ! Le chef d'entreprise Elon Musk, d'origine sud-africaine et naturalisé américain, nous apprend une information qui risque de changer bon nombre de choses dans les années à venir. Le cofondateur de Paypal est à l'origine d'un nouveau mode de transport, l'hyperl∞p (orthographié aussi hyperloop) qui risque de faire parler de lui. C'est d'ailleurs ce que nous avions fait l'an dernier dans un article ! Pour rappel, son fonctionnement repose sur des capsules à coussins d'air capables de se déplacer à 1.126 kilomètres par heure, un rien de moins que la vitesse du son (de 1.235 km/h).

Ainsi, nous apprenons qu'Elon Musk vient de recevoir l'approbation verbale pour construire cette autoroute souterraine entre New-York et Washington D.C. Ce projet comporterait au moins une douzaine d'entrée dans chacune des villes ! Alors qu'il faut aujourd'hui quatre heures de voiture pour joindre les deux villes, l'hyperloop relierait les deux centre-villes en seulement... 30 minutes !

Bien entendu, ce n'est qu'un accord verbal et, comme l'ajoute Elon Musk, "il reste du travail à faire pour obtenir l'approbation officielle". Le projet devrait être construit par The Boring Company en même temps que celui de Los Angeles ! On a hâte d'en savoir plus !












Crédit photo couverture : The Independant

Vous aimerez aussi ...

_ Portrait

Alors que le mouvement des gilets jaunes a révélé un monde urbain, périurbain et rural en crise, nécessitant une transition pour répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels, les professionnels de la ville, y compris les architectes, s’interrogent sur les solutions pour des territoires plus durables.

_ Débat

Dans une société qui impose des rythmes de vie urbains de plus en plus denses, désynchronisés, les temps de pause et accordés au commun se font rares. L’un des enjeux de la fête est de créer un moment singulier, d’échange, où nos usages de l’espace évoluent. Comment les pratiques festives en villes viennent bouleverser et requestionner l’ordre établi dans notre quotidien urbain ? Sont-elles réellement fédératrices ? Et peuvent-elles aider à repenser la conception de nos espaces urbains ?

_ Brève

Avec environ 13000 bars et restaurants, 150 discothèques, 300 spectacles par semaine répartis dans 130 salles, ainsi que 50 équipements sportifs ouverts jusqu’à minuit, notre capitale grouille de possibilités pour l’explorer la nuit tombée. Mais les soirées parisiennes sont-elles vraiment accessibles à tous ? Tel est le défi que lance la ville pour son nouvel appel à projet.

1 Commentaire

  1. Il y a quelques années, un projet un peu silimaire avait émergée en Suisse, développé entre autre par l’Ecole polytechnique de Lausanne. Il a depuis été abandonné.

    http://rostigraben.ch/le-projet-du-siecle-swissmetro-une-utopie-qui-pourrait-devenir-realite/

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image