Attention, il y a de quoi avoir le vertige ! Difficile de croire qu’√† ces altitudes, des hommes se sont install√©s et ont cr√©e des villes il y a des si√®cles, qui pour certaines, sont devenues des capitales. Pourtant sur certains continents, ces villes d’altitudes sont tout ce qu’il y a de plus banal. L’Am√©rique du Sud, travers√©e par la cha√ģne des Cordill√®res des Andes, poss√®de √† elle seule, 8 des plus hautes villes du monde. En t√™te, la ville de Potos√¨, en Bolivie, o√Ļ ses 170 000 habitants vivent tout de m√™me √† 4090 m√®tres d’altitude. Ancienne ville mini√®re, elle attire aujourd’hui de nombreux touristes en qu√™te de grands paysages.

La Chine fait √©galement partie de ce classement insolite. Avec une partie de l’Himalaya sur son territoire, qui rappelons-le est la cha√ģne de montagne la plus haute du monde, elle poss√®de √©galement des villes dont l’altitude nous semble inconcevable depuis l’Europe.

Bien s√Ľr, pour le voyageur, il n’est pas facile de visiter ces villes : le mal de l’altitude peut √™tre, pour certains, tr√®s handicapant. Maux de t√™te, baisse de tension, ou encore vomissement, cela peut devenir un vrai cauchemar. Mais apr√®s quelques jours acclimatation, et gr√Ęce aux rem√®des des locaux, comme la feuille de Coca au P√©rou, il sera possible de partir √† la d√©couverte de ces joyaux urbains. En effet, entre histoire, paysages et architectures, ces villes perch√©es ont, bien souvent, beaucoup √† raconter !

De la Chine au Pérou, en passant par la Colombie, nous vous proposons de voyager à la découverte des villes les plus hautes du monde, tout en évitant le mal de montagne.