Ça fait l'actu !

Renzo Piano conçoit le nouveau pont de Gênes

Brève
La Rédaction , le 11 septembre 2018
L’architecte italien , originaire de Gênes, Renzo Piano a proposé de concevoir gratuitement le nouveau pont qui viendra remplacer le Pont Morandi qui s’est effondré le 14 août 2018
Renzo Piano, star mondiale dans le domaine de l’architecture, a notamment conçu le Centre Pompidou avec Richard Rodgers, la Cité Internationale de Lyon, la tour the Shard de Londres ou le siège du New York Times.

À la suite du drame de l’effondrement du pont Morandi de Gênes, ayant causé la mort de 43 personnes le 14 août 2018, le “starchitecte” a proposé d’apporter son aide à sa ville natale. Celui-ci a offert la conception d’un nouveau pont, avec la contrainte de délais très courts, afin de permettre une construction rapide pour cet axe routier majeur d’Italie et d’Europe, qui permet de connecter le port de Gênes au reste du pays.




Un projet dans l’urgence qui a monopolisé l’architecte durant trois semaines ! Un contexte particulier dans lequel il n’est pas habitué à travailler. Finalement, l’ébauche du pont a été présenté le 7 septembre dernier. Le résultat, une structure très épurée, blanche, plus fine que l’ancien pont mais avec davantage de piliers : il y en avait 9 sur l’ancien pont, ils seront 18 sur le nouveau.

De part et d’autre de la route, des mâts prolongeront chaque pilier dans les hauteurs, évoquant les bateaux du port de Gênes. L’architecte veut que la structure évoque l’âme de sa ville natale, de son port et de ses bateaux. De plus, l’ouvrage sera aussi un mémorial, il sera équipé de 43 spots lumineux en hommage aux personnes qui ont péri dans l’effondrement.

Alors que la démolition totale du pont doit démarrer fin septembre pour permettre le lancement de la construction du nouveau pont, l’architecte du l’immense Tribunal de Paris vante une structure dont la solidité pourra le maintenir 500 ou 1000 ans. Cependant, il a précisé qu’il ne fallait pas construire dans la vitesse. Un discours que les politiques italiens ne semblaient pas suivre, puisqu’ils annonçaient avant la présentation du projet, des délais de seulement 8 mois pour ériger une nouvelle structure !

Lors de la présentation du projet, il a été précisé qu’il serait plutôt terminé d’ici 1 an et demi, ce qui reste tout de même très court. Le maire de Gênes a aussi annoncé la mise en place d’un concours d’architecture pour reconstruire le quartier détruit sous le pont.

Vous aimerez aussi ...

_ Débat

D’après un article paru dans le World Economic Forum, le monde devrait construire 2 milliards de nouveaux logements dans les 80 prochaines années pour répondre à la population grandissante. Pourtant, la situation actuelle ne semble pas suivre cette trajectoire. Plusieurs mégapoles doivent faire face à une demande toujours plus forte et une offre qui peine à y répondre. Dans ces conditions, comment les villes peuvent-elles répondre à ce défi ? Devront-elles se densifier davantage pour loger tous les urbains ou innover afin d’offrir un logement de qualité pour tous ?

_ Débat

Pour fluidifier le trafic et pour limiter la pollution, le projet de Loi Mobilité s’intéresse aux transports autoroutiers et aux nouvelles mobilités. Les modes de déplacement plus traditionnels comme le transport en commun, le vélo ou le piéton n’y font que de timides apparitions. Pourtant, le péage urbain proposé questionne l’agencement de toutes les mobilités pour davantage d’inclusivité.

_ Brève

La deuxième version de l’avant-projet de loi mobilité présentée au Conseil d’Etat début octobre a été dévoilée par le média contexte transport et sera soumise au Conseil des ministres début novembre. Mais sur quoi porte-t-elle exactement ? Spoiler : elle mise principalement sur des mesures pour fluidifier le trafic et limiter la pollution.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image