Ça fait l'actu !

Un pique-nique géant à la frontière entre les États-Unis et le Mexique organisé par JR !

Brève
La Rédaction , le 12 octobre 2017
Il y a quelques semaines, nous vous parlions de la dernière œuvre de JR réalisée à la frontière américano-mexicaine. Et bien, on peut dire que l’artiste français est visiblement très opposé à la politique américaine déployée dans la région puisqu'il vient de signer une nouvelle œuvre empreinte d'une grande symbolique !
PICNIC AT THE BORDER, n'est autre que table géante installée de part et d’autre de la frontière. L'idée était donc de proposer à des personnes vivant des deux côtés de la frontière de partager un pique-nique ensemble dans l'espoir de faire abstraction de ce fameux mur qui les oppose.

Et comme dans ton bon pique-nique, JR a même eu la bonne idée de faire venir des musiciens de chaque côté de la table, du côté américain donc et aussi du côté mexicain !


On vous laisse admirer le travail :-)



PICNIC AT THE BORDER - Video by @chopemdownfilms

Une publication partagée par JR (@jr) le



Thanks to all the daydreamers that joined us yesterday ???? #PicNicAtTheBorder ???? @marc

Une publication partagée par JR (@jr) le

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Çà y est, la décision a enfin été prise ce mercredi 17 Janvier, après plus d’un demi-siècle d’indécision. À l’issue du conseil des ministres orchestré par Edouard Philippe et rythmé par le débat concernant la construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) près de Nantes, la décision d’abandon du projet est finalement tombée en fin de matinée. L’intervention du Premier Ministre vient donc clôturer un débat qui anime vivement les foules depuis plus de 50 ans, et en particulier depuis 2008, lorsque le projet a été reconnu d’utilité publique.

_ Brève

L’année 1968 est une année charnière en France. En termes politiques, sociaux, culturels, la plus importante révolte du XXè siècle émanant du peuple français aura permis aux citoyens de s’extraire d’une domination de l’autorité, de la religion et d’une morale qui était alors passéiste. 50 ans plus tard, l’Université de Nanterre permet à des street-artistes de réaliser des œuvres et des fresques sur ses murs qui ont été le berceau du mouvement de 68.

_ Brève

Le 15 Décembre 2017, la nouvelle station de métro Pioneer Village ouvrait ses portes en présence de Justin Trudeau, le premier ministre canadien. Pour l’occasion, les Tim et Jan Edler, deux artistes allemands, avaient réalisé une grande œuvre d’art, mais qui n’est semble t-il pas au goût de tout le monde.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image