Ça fait l'actu !

Brooklyn : 21 containers maritimes pour une maison d’habitation !

Brève
La Rédaction , le 29 novembre 2017
En 2012, Joe et Kim Carroll souhaitaient vivre à Brooklyn. C’est maintenant chose faite avec un bâtiment qui leur est destiné, signé par le studio d’architecture LOT-EK. Ce dernier a décidé d mettre en valeur le passé industriel de Brooklyn en utilisant des containers maritimes recyclés, empilés puis découpés pour en créer un logement tout à fait unique dans le quartier.
Le recyclage de logements en containers est une forme déjà connue, qui est apparue notamment aux Pays-Bas au début des années 2000, avant de s’étendre en Australie, en Allemagne etc. En France, l’apparition de logements en containers a été particulièrement médiatisée par la réalisation de studios pour étudiants à proximité du port du Havre. Depuis cette alternative s'est répandue dans le monde entier et sous différentes formes.

Cette fois-ci à Brooklyn, il s’agit d’une maison individuelle qui a été construite, et pour laquelle il aura fallu assembler 21 containers ! Située sur un emplacement jusqu’alors inutilisé dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn, la maison reprend la forme d’une pente, rendue possible par la découpe en biais de certains containers afin de redistribuer les volumes.

Le défi selon la famille et les architectes, qui a finalement été relevé par cette construction unique, était de composer un bâtiment grandement exposé à la rue, puisqu’elle se situe à l’angle de deux rues, en bout d'îlot. Un autre défi était aussi celui de l’emplacement qui devait être suffisamment important pour accueillir la famille de 4 personnes (et 2 chats).

Si certains designers et architectes tentent de répondre aux problématiques de logement à New-York (lien) en optimisant l’espace restant disponible, que penser de l'ampleur de l'espace mobilisé pour l’implantation de la maison des Carroll ?





Vous aimerez aussi ...

_ Brève

La chaleur monte en ville avec l’été, et les espaces à l’ombre sont vite saturés. Pour permettre aux habitants de se rafraîchir et de se protéger, en cas d’épisodes de canicule, la ville de Paris installe un tout nouveau genre de mobilier urbain : des îlots frais.

_ Brève

A Saint-Etienne se tient depuis début mai 2018 et jusqu'à Janvier 2019, une exposition qui revient sur l'histoire des vélos, la richesse de ces différents aspects dans la vie quotidienne au fil des décennies, mais aussi son rôle dans les villes d'hier, d'aujourd'hui et de demain.

_ Brève

Le projet de l'île de loisirs de la Corniche des Forts permettra l'installation de nombreuses activités dans le quartier. Mais à travers une pétition, des défenseurs de la forêt souhaite un aménagement qui conservera l'aspect sauvage de l'endroit.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image