Ça fait l'actu !

Les panneaux solaires deviennent obligatoires sous le soleil californien

Brève
La Rédaction , le 15 mai 2018
Face aux décisions controversées du président américain Donald Trump visant à réduire les efforts en matière de protection de l’environnement, la Californie propose une réglementation pionnière à l’échelle du pays. Depuis mercredi 9 Mai, l’état le plus peuplé des États-Unis, qui est par ailleurs la sixième puissance économique mondiale, oblige les futurs bâtiments résidentiels à produire une partie de leur énergie à l'aide de panneaux solaires. Cette mesure sera applicable aux bâtiments construits dès le 1er Janvier 2020.
Cet équipement permettra à tous les bâtiments équipés de pouvoir profiter du soleil californien pour emmagasiner facilement de l’énergie utile. Pour se chauffer, pour permettre aux appareils électriques de fonctionner, pour s’éclairer… la présence de cellules photovoltaïques peut en effet transformer les rayons lumineux en énergie électrique gratuitement et rapidement. L’objectif de la Californie est ainsi de réduire de 50 % la consommation énergétique de ces futurs bâtiments. Cela ne signifie pas qu’il faudra moins d’énergie pour faire vivre le logement, mais plutôt que cette énergie supplémentaire pourra être acquise gratuitement et en respect de l’environnement. En diminuant les rejets de gaz à effet de serre qui alimentent le réchauffement climatique, l’impact de cette mesure serait équivalent au retrait de 115 000 voitures à carburant fossile de la circulation. La Californie continue ainsi de se positionner concrètement en faveur de l’environnement, dans un contexte national tendu dans le domaine. Avec presque un tiers d’énergie renouvelable produite au total à l’échelle de l’état, la Californie peut se targuer d’être véritablement en avance sur ces questions ! énergie électrique

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Dans toute l'Europe les villes réglementent la plateforme de location communautaire Airbnb. En Espagne certaines villes ont pris des mesures fortes.

_ Brève

Les plateformes de locations touristiques sont dans le collimateur de la Loi ELAN qui prévoit d'instaurer une limitation du nombre des nuitées sur l’ensemble du territoire.

_ Brève

Le projet de tour Wood Up de la ville du Havre, lauréat du concours national Adivbois, va voir le jour !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image