Ça fait l'actu !

Le Qatar se dote d’une bibliothèque dingue à Doha !

Brève
La Rédaction , le 15 mai 2018
Conçue par l’archistar Rem Koolhaas de l’agence d’architecture OMA, auteur de la Casa da Música de Porto ou encore du quartier d’affaire Euralille à Lille, une bibliothèque tout en losange est sortie de terre à Doha, au Qatar. L’inauguration de cette librairie nationale a eu lieu à la fin du mois d’Avril 2018.
En une seule et unique salle, le lieu culturel dévoile un grand panorama d’ouvrage de part et d’autre du bâtiment. La large baie vitrée donnant sur l’extérieur a la forme d’un grand losange étiré, s’étirant sur toute la longueur de la bibliothèque. Le sol à l’intérieur quant à lui, suit la forme de cette ouverture lumineuse et les gradins de livres dominent le centre de la pièce blanche, ponctuée de hauts poteaux soutenant le plafond. Ce dernier respecte également la forme de la fenêtre et rejoint le haut des gradins culturels aux extrémités du bâtiment.

La surface de la bibliothèque nationale atteint 42 000 mètres carrés et permet aux ouvrages culturels, historiques et les autres, de se retrouver dans une pièce commune en présence de toutes les personnes présentes. Au centre de l’œuvre architecturale toutefois, est excavée une grande pièce beige dans laquelle se trouve la collection patrimoniale, 6 mètres sous le niveau du plancher de la bibliothèque. Cette collection peut par ailleurs être isolée du reste du bâtiment et être accessible depuis l’extérieur.

Nous n’avons pas pu résister à l’envie de vous partager quelques photos de ce bâtiment épuré qui permet d’apporter un maximum de culture au cœur de Doha !







Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Le projet de tour Wood Up de la ville du Havre, lauréat du concours national Adivbois, va voir le jour !

_ Brève

Les villages de l'Italie du Sud se dépeuplent, si le tourisme leur offre un répit, le manque d'infrastructures empêche le maintien des habitants sur la durée.

_ Brève

L'agence d'architecture Alejandro Aravena en Argentine propose un pont "habité" pour connecter deux quartiers de la ville de Buenos Aires, aujourd'hui séparés par une infrastructure de transport.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image