Ça fait l'actu !

Un temple du street art à Bruxelles !

Brève
La Rédaction , le 11 septembre 2018
La capitale belge inaugure son temple du street art dans un immense espace de 5.000 mètres carrés
Ouvert le 6 septembre 2018, cette ancienne piste de patins à roulettes au début du 20ème siècle était devenue un garage puis un supermarché, le lieu est désormais occupé par le label de street art Strokar qui regroupe des artistes du monde entier. Une plateforme qui veut être le hub de Bruxelles, dans un contexte où l’art urbain est de plus en plus présent dans les galeries d’art.

Le projet baptisé Strokar Inside, fait entrer l’art urbain à l’intérieur de cet immense bâtiment qui grâce à sa taille peut accueillir des fresques monumentales et des installations artistiques. Ainsi, les artistes du label ont pu déposer leurs oeuvres sur les façades du bâtiment, faisant éclater les couleurs sur les murs gris béton. Le lieu se veut être à la fois une galerie, un bar, un espace événementiel et accueillir tout un tas d’autres activités.


Il y a encore peu de temps, celui-ci devait devenir un immeuble de logements, mais les habitants ont souhaité préserver cet édifice iconique de l’histoire de leur quartier pour l’intégrer au patrimoine de la ville. Le sort du bâtiment est encore en suspens et en attendant le label s’est attribué les lieux pour y exposer ses artistes comme l’américain T-Kid, le français Jef Aérosol, récemment passé par Paris.

On compte d’ailleurs de plus en plus de projets de musées, galeries autour du street art, beaucoup ambitionnent de devenir des rendez-vous incontournables de l’art urbain mondial. Ces lieux ont un succès auprès des artistes et du public, dont l'intérêt pour le street art ne faiblit pas. Une reconnaissance qui mène désormais les street artistes dans les plus grandes galeries du monde

Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Et si demain, au lieu de prendre l'ascenseur pour monter les étages d'un gratte-ciel, on prenait le vélo? L'idée prête à sourire et pourtant c'est ce que propose Elena Larriba avec une bicyclette un peu étrange qui propose une alternative aux escaliers et aux ascenseurs, notamment dans les lieux contraints.

_ Débat

D'après une récente étude de l’association Familles Rurales, vivre à la campagne incarne la “vie idéale” pour 81% des interrogés. Faut-il vivre à la campagne pour être heureux ? Nous nous sommes questionnés sur les liens entre ces deux univers et comment s'inspirer de la campagne pour plus de bonheur en ville.

_ Brève

Parce que l'automne est là, on vous propose une série de documentaires Arte pour se réfugier au chaud sous la couette avec un bon chocolat, café ou thé ! Bien sûr, ils parlent de la ville, chacun à leur manière, pour (re)découvrir la richesse de l'histoire urbaine et la diversité des urbanités du monde entier !

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image