Ça fait l'actu !

On lutte contre l’homophobie à Bordeaux !

Brève
La Rédaction , le 16 mai 2019
Pour la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, qui a lieu le 17 mai, la Ville de Bordeaux inaugure un passage piéton aux couleurs de la communauté LGBT. Le but est de rendre plus visible celle-ci dans l’espace public, mais aussi d’amorcer d’un ensemble d’actions pour sensibiliser sur l’augmentation des agressions liées à l’homo-transphobie.
Pour une durée de 4 mois, un passage piéton aux couleurs de l’arc-en-ciel voit le jour Cours du Chapeau-Rouge à Bordeaux. Inaugurée en présence d’acteurs associatifs LGBT et de Marik Fetouh, adjoint au maire en charge de l’égalité et de la citoyenneté, cette action symbolique visant à lutter contre l'homophobie et la transphobie a été complexe à mettre en œuvre avec l’obligation de demander une autorisation à l’architecte des Bâtiments de France.



Loin d’être la seule initiative déployée, le Vendredi 17 mai différentes autres démarches seront mises en place avec comme un village associatif Place Pey Berland, regroupant différentes associations LGBT mobilisées pour éveiller les consciences sur les violences subies par la communauté dans l’espace public. En fin d’après-midi aura aussi lieu une Table ronde organisée à l’hôtel de Ville sur le thème de “l’homophobie et la transphobie en France et à Bordeaux”.

©Mairie de Bordeaux


Par ailleurs, la Ville de Bordeaux prévoit sur le long terme en tout 20 actions de la sensibilisation des agents municipaux, au financement de stages de self-défense, passant par la création d’un guide mettant en avant les bons réflexes à avoir en cas d’agressions.

©Mairie de Bordeaux


Des actions qui s’inscrivent en prolongement de la signature par la Ville de Bordeaux en mai 2018 de la Charte d'engagement LGBT de l'Autre Cercle; qui a pour objectif “d'amener les entreprises et organisations à inclure la thématique des personnes LGBT dans le cadre de leur politique de diversité”. Une politique volontariste à l'encontre des discriminations et en faveur de l'égalité, notamment des genres en ville, portée par la municipalité qui a créé pour appuyer ces actions l’Observatoire bordelais de l'Egalité.

En espérant que ce type d’actions permettent de rendre nos villes plus inclusives et tolérantes, pour un vivre ensemble serein et partagé !



Vous aimerez aussi ...

_ Brève

Alors que les maisons de retraite sont souvent reléguées aux franges des villes, celle de Maromme se démarque par les liens qu’elle entretient avec son quartier. Intégrée à la ville et au reste de la population, elle ouvre et met à disposition des commerces accessibles à tous.

_ Débat

Avec plus de 60 000 000 visiteurs qui se rendent chaque année dans les 1 000 musées que compte la France, ces derniers semblent avoir la cote. Mais cette institution vieille de plus de 500 ans doit s’adapter à l’évolution de la société : le musée est-il devenu un lieu ringard ? Comment cherche-t-il à se réinventer, notamment en questionnant ses liens avec la ville ? A quoi vont ressembler les musées de demain ?

_ Brève

Et si demain, il n’était plus besoin de vous déplacer pour aller visiter les oeuvres des collections artistiques car le Musée viendrait directement à vous ? C’est ce que propose le MuMo, un musée itinérant qui se balade dans toute la France pour offrir la culture à tous.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE


CAPTCHA Image
Reload Image