Ça fait l'actu !
Oslo – Du cuivre et du verre pour une nouvelle tour végétale
La gare centrale de Oslo va changer de visage. Notamment par le biais du projet présenté par les architectes Reiulf Ramstad et C.F Møller, l’ensemble du quartier est en train de se transformer en un centre important de connexions à l’échelle de la Norvège.
La planification urbaine à long-terme pour mieux intégrer les migrants
Alors que les tensions et la chasse à l’Homme continuent de rythmer le quotidien de nombreux migrants à Calais et à proximité du tunnel sous la Manche, le débat entre les partisans et les détracteurs de l’accueil des migrants continue d’occuper une place considérable sur les scènes politiques et médiatiques. À Paris, le secteur de la porte de la Chapelle est lui aussi le support de vives altercations entre les forces de l’ordre et les migrants qui y ont trouvé refuge.
La « frugalité heureuse » pour une ville encore plus économe !
Un architecte, un urbaniste et un ingénieur sont dans le même bateau… Non ce n’est pas le début d’une mauvaise blague, mais bien la situation dans laquelle les trois professionnels se trouvent. Engagés ensemble pour une meilleure gestion des technologies actuelles dans l’architecture et l’urbanisme, ils ont cosigné un manifeste de la « frugalité heureuse ».
Philippe Chiambaretta, l’architecte qui a du flair
Vous n’avez peut-être encore jamais entendu ce nom, pourtant Philippe Chiambaretta est un architecte parisien très en vogue. Avec près de 80 collaborateurs, son agence PCA-STREAM porte bien son nom. Lauréate de nombreux concours dont le #cloud (qui accueille aujourd’hui les bureaux de Facebook et de Blablacar), Réinventer Paris ou encore Inventons la Métropole, elle surfe sur son acronyme car PCA ne fait pas uniquement allusion aux initiales de son fondateur. Derrière ces lettres se cachent « Production-Création-Architecture », les trois piliers de sa démarche architecturale, à la confluence de la théorie et de la pratique. Rencontre donc avec un architecte qui construit et qui pense !
Londres – Quand l’immigration est mise en lumière par le street-art
Avez-vous déjà entendu parler du « Andy Warhol de Marrakech » ? Son portrait est maintenant visible dans le quartier de Shoreditch, à l’Est de la capitale anglaise. Réalisé par le street-artiste Neequaye « Dreph » Dsane, la fresque de 3 mètres de haut est à l’effigie de Hassan Hajjaj, artiste marocain qui s’est fait une place à Londres dans le milieu artistique depuis maintenant plus de 13 ans.
Des logements dans des tuyaux en béton ?
Trouver un logement à Hong Kong est un véritable parcours du combattant, qui peut s’avérer très coûteux en particulier pour les jeunes avec des contraintes financières. Pour contrer cette difficulté, le studio James Law Cybertecture a dévoilé son nouveau concept de logements à bas loyer.
Quand la réinsertion des détenus commence en prison
Les récents événements liés aux blocages des prisons françaises apportent au yeux du public une image très tendue entre surveillants et détenus. Mais dans certains centres pénitenciers, l’ambiance semble être bien plus calme que ce que l’ont peut voir quotidiennement dans les médias.
Les prisons à l’image de nos villes, ou l’inverse ?
En France, suite à l’agression croissante de personnels de surveillance dans les prisons, un grand mouvement national a pris forme au sein des centres pénitentiaires français. Parmi ceux-ci, un grand nombre ont subi des blocages de la part des surveillants, notamment à Vendin-le-Vieil, dans le Pas-de-Calais, où la mobilisation s’est initiée suite à une agression sur un surveillant provoquée par un détenu islamiste.
Quel est le point commun entre Notre-Dame-des-Landes et Istanbul ?
Çà y est, la décision a enfin été prise ce mercredi 17 Janvier, après plus d’un demi-siècle d’indécision. À l’issue du conseil des ministres orchestré par Edouard Philippe et rythmé par le débat concernant la construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL) près de Nantes, la décision d’abandon du projet est finalement tombée en fin de matinée. L’intervention du Premier Ministre vient donc clôturer un débat qui anime vivement les foules depuis plus de 50 ans, et en particulier depuis 2008, lorsque le projet a été reconnu d’utilité publique.
Madame la Ministre, attention aux sirènes des péages urbains !
Elisabeth Borne, Ministre des Transports, a annoncé dans la journée d’hier vouloir faciliter l’implantation de péages urbains aux limites de nos villes françaises. S’il est déjà possible pour les collectivités de plus de 300 000 habitants d’expérimenter pendant 3 ans le concept grâce à un amendement datant de 2013, l’annonce évoquée hier semble être un premier pas vers une véritable concrétisation de la volonté de s’éloigner de l’utilisation de la voiture personnelle dans les centre-villes.
Nanterre – Revivez Mai 1968 entre les murs de la fac
L’année 1968 est une année charnière en France. En termes politiques, sociaux, culturels, la plus importante révolte du XXè siècle émanant du peuple français aura permis aux citoyens de s’extraire d’une domination de l’autorité, de la religion et d’une morale qui était alors passéiste. 50 ans plus tard, l’Université de Nanterre permet à des street-artistes de réaliser des œuvres et des fresques sur ses murs qui ont été le berceau du mouvement de 68.
Toronto – Lightspell, l’oeuvre d’art qui reste muselée
Le 15 Décembre 2017, la nouvelle station de métro Pioneer Village ouvrait ses portes en présence de Justin Trudeau, le premier ministre canadien. Pour l’occasion, les Tim et Jan Edler, deux artistes allemands, avaient réalisé une grande œuvre d’art, mais qui n’est semble t-il pas au goût de tout le monde.
Le complotisme est-il urbain ou rural ?
En début de semaine, un sondage IFOP a été publié pour la Fondation Jean-Jaurès et pour le média Conspiracy Watch. Cette enquête, menée auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes a créé énormément de remous dans le monde médiatique. Plus précisément, les résultats qui y ont été publiés démontrent une grand tendance de la part des français à croire en au moins une théorie du complot. 79 % de la population interrogée est en effet prête à soutenir une des théories présentées dans le sondage.

Terre plate, virus du SIDA créé par l’industrie pharmaceutique, inexistence du réchauffement climatique… la crédulité à ces exemples ou à certaines légendes urbaines est édifiante. En compagnie de Rudy Reichstadt, rédacteur en chef de Conspiracy Watch, essayons de comprendre de quelles manières le monde urbain peut influer sur notre crédulité face à l’essor des théories complotistes.

Commentaires récents par La Rédaction

Pas de commentaires par La Rédaction encore.